Que faire quand les superlatifs ne suffisent plus? L’ultime jour du O’Neill Evolution 2013 s’est avéré être un grand moment de l’histoire du Snowboard…

Maxence Parrot a rentré le premier Triple Cork d’un contest officiel en Europe lui permettant de remporter la finale du Big Air à quelques points du second, le jeune prodige de 15 ans Kyle Mack (USA) qui score une première mondiale grâce au premier triple frontside Rodeo jamais rentré en compétition.

 

Retour sur le O'Neill Evolution 2013


Bien mieux qu’une simple progression, le O’Neill Evolution était la réflexion parfaite du niveau atteint par le snowboard en 2013. Après le O’Neill Evolution 2013, Antoine Truchon (CAN) prend la tête du classement World Tour Big Air et Kyle Mack (USA) pointe à la deuxième place du général.

Pour cette journée qui s’annonçait être exceptionnelle, les hostilités sont lancées avec les finales Big Air femmes. Miyabi Onitsuka (JPN) remporte le O’Neill Evolution Women en faisant grosse impression: Un gros Backside 360 to lipslide to Front Board qui distança facilement la seconde, Chritine Szumovski (AUT). Le podium, est complété par la très stylée Celia Miller (USA).

Après la finale Women et introduisant la finale homme, Gian Simmen et quelques-unes des meilleures icones du snowboard European ont attaqué le Halfpipe pour la “Legends Session” en hommage à la carrière sportive de Gian Simmen: une session emplie d’histoire et d’émotions. 

Au rendez-vous: Xaver Hoffman (GER), Nici Pederzolli (AUT), Anita Schwaller (SUI), Michi Albin (SUI), Johnny Eisenhut (SUI), Martina Tscharner (SUI), les juges du World Snowboard Tour Guillaume Morriset (CAN) et Pascal Imhof (SUI), et le président du World Snowboard Tour, Reto Lamm (SUI) en personne. Tous présents pour un hommage, une hola finale à Simmen: un homme, un mythe, une légende.

Le Speaker, Henry Jackson, chauffe le public, et résume cette session en une phrase : ‘’ il faut que nous organisions un Legends World Snowboard Tour. Tous les riders présents dans cette session ont énormément influencé le snowboard et le niveau de ride ici est toujours au top.”

Ceci-dit, le grand moment de cette dernière journée serait bien entendu la finale du 6 star World Big Air et ça le fut avec les 8 riders encore en lice pour les demi-finales et prêts à batailler dur pour remporter l’épreuve, les points au classement et la part du lion des 80 000 dollards US de prize-money…

Le Cab 1260 Double Cork Melon to Backside 270 Gap to Out n’a pas suffi à Seb Toutant (CAN) pour surclasser le Finlandais Kalle Järvilehto. Il loupa donc de peu la Super Finale à 4. Et pour celle-ci, le niveau est encore monté d’un cran pour sélectionner les deux derniers riders de l’ultime affrontement…

En dernière partie de soirée, Maxence Parrot a replaqué comme prévu le premier triple Cork d’un contest européen scorant un score presque insurmontable de 93.40 pts – le plus gros score de la compétition.  Si vous n’avez jamais entendu parler de Kyle Mack, retenez ce nom ici et maintenant. Le jeune prodige s’est élancé dans le 2eme de ses 3 ses runs après une première tentative ratée et réussit un incroyable et sans précèdent Frontside Triple Rodeo.

Témoin de la chute de son adversaire et avec le plus gros score en poche, Parrot s’élança en premier et décida de tenter le tout pour le tout et balança le triple cork le plus incroyable  avant d’enchaîner un très fluide Boardslide to Backside Lipslide sur la section rail. Sans surprise, la foule entra en délire et les juges le récompensèrent à nouveau du plus gros scores du contest avec un très mérité 96.8pts.

Malgré une large avance de Parrot, Mack se ressaisit après sa chute et se jette sans complexe dans son 3eme et dernier passage. Il replaque un énorme Triple Rodeo 1440  Indy suivit d’un Backside Lipslide to Frontside Noseslide to Fakie sur le rail. Après une attente stressante, les juges donnèrent le verdict, 95.0pts offrant par conséquent à Parrot la plus importante victoire de sa carrière.

De nouveau, cette édition du O’Neill Evolution de Davos nous a offert un spectacle de classe mondiale redéfinissant les standards du World Snowboard Tour.