La skieuse du Grand Bornand est devenue championne du monde de slalom géant à Schladming en battant largement la grande favorite Tina Maze et l'Autrichienne Anna Fenninger.

Quelques jours après le titre de Marion Rolland en descente, le ski féminin Français remporte une seconde médaille d'or ! Fabuleux et Historique pour la France qui s'installe en tête du classement des médailles !

Maitrise, talent, concentration, sérénité et décontraction, cinq termes pour désigner aujourd'hui la performance exceptionnelle signée Tessa Worley lors du géant des mondiaux 2013. La Bornandine a tout simplement déclassé la concurrence dans les deux manches.

Première à s'élancer ce matin à 10h sur la première manche, Worley a d'emblée fait parler son talent. Impeccable sur le haut du parcours comme sur la partie basse, elle réalise un superbe chrono et relègue quasiment toutes ses rivales à plus d'une seconde.

Profitant à merveille de son dossard qui lui a permis de skier sur une piste encore recouverte d'une fine pellicule de neige accrochante, la Bornandine a balayé la trace mais surtout ses rivales. Seules les Autrichiennes Zettel et Fenninger sont restées dans la même seconde, la grande favorite Tina Maze concédait alors plus d'une seconde.

Ensuite il a fallu pour Tessa Worley gêrer le temps entre les deux manches. Comme à son habitude, elle a accueilli les choses avec simplicité et décontraction. On la retrouve aux alentours de 14h30 dans le portillon de départ pour la seconde manche.

A ce moment là Tina Maze mène le bal après une belle deuxième manche avec quatre petits centièmes d'avance sur la perle Autrichienne Anna Fenninger. Tessa Worley est dans sa bulle et démarre son deuxième parcours dans la droite ligne du premier.

La Française augement encore son avance sur le haut du parcours, elle skie sur un nuage. Le doute n'est plus permis, ce jeudi 14 février 2013 sera son jour et plus rien ne peut lui arriver d'ici la ligne d'arrivée tellement elle maitrise la piste et son sujet.

Tessa Worley peut jubiler et les lever les bras. Elle est la nouvelle championne du monde de slalom géant avec une avance nette de 1.12sec sur Maze et 1.16sec sur Fenninger. Médaillée de bronze dans cette discipline en 2011 à Garmisch, la skieuse du Grand Bornand se pare d'or. Quatrième récompense pour l'équipe de France, la deuxième en or après celle de Marion Rolland.

Tessa Worley succède au palmarès à Carole Merle, dernière Française à avoir remporté le titre mondial en géant. C'était à Morioka (Japon) en 1993. Tessa Worley, déjà sept fois vainqueur en coupe du monde, ajoute aujourd'hui la plus belle ligne à son palmarès.

"Je n'arrive pas à y croire. J'avais envie et, en même temps, il ne faut pas y penser. C'est notre boulot de rester calme entre les deux manches et je m'imaginais tous les scénarios. Je n'arrive pas à me le dire (que je suis championne du monde). Ca aurait été trop dommage de manquer l'or" a explique Worley au micro de France TV.

Derrière la bombe du Grand Bornand, Tina Maze empoche une nouvelle médaille mais sans doute pas celle qu'elle souhaitait. L'Autriche se contentera sans doute du bronze de Anna Fenninger obtenu devant une foule de plus en plus nombreuse.

Kathrin Zettel prend la 4e place suivie par Frida Handsdotter et Mikaela Shiffrin, deux filles qui seront les favorites du slalom de samedi.

Belle performance de la Suissesse Lara Gut qui prend la 7e place de ce géant mondial en réalisant sans doute une de des meilleures performances dans cette discipline depuis le début de saison. La Tessinoise, médaillée d'argent en super-g, peut être fière de ses mondiaux. On la retrouvera dans quelques jours en coupe du monde pour la dernière partie de saison.

Ne manquez pas notre série photos ci-dessous

Le classement complet ICI

 

Pour ne rien manquer, regardez
les Championnats du Monde de ski alpin
sur Eurosport Player.