Yoann Sert décroche le titre de champion de France 2013 et Nicolas Lebrun remporte le Grand Béal.

Le 24ème Grand Béal, grande course de ski d'alpinisme dans la vallée d'Arvieux en Queyras, a tenu ce week-end toutes ses promesses. Plus d'une centaine de participants se sont affrontés sur les 3 circuits A, B et C proposés par l'organisation. Le Team Grand Béal avait tracé cette année des circuits parfaitement adaptés aux conditions nivologiques actuelles avec une sécurité maximale.
En effet, les grosses chutes de neige des dernières semaines ont nécessité la mise en place de parcours de repli d'une grande qualité avec pour le parcours A, 2400 mètres de dénivelé, 1690 mètres pour le parcours B, et enfin 1050 mètres pour le parcours C.
Le soleil était de la partie et la compétition a donné lieu, comme depuis 24 ans, à un spectacle exceptionnel et une lutte sans merci, notamment pour le classement final de la Coupe de France.

► Sur le circuit A: Le Dignois Nicolas Lebrun s'impose en 2h17' devant Yoann Sert en 2h21', qui valide sa victoire finale en Coupe de France. Sur la troisième marche du podium on retrouve Sébastien Louvet en 2h28'.

Chez les femmes, c'est Lorna Bonnel du CAF Maurienne qui monte sur la première marche du podium en 3h05' devant Sandrine Dechoudens en 3h08' et la queyrassine Laurence Bonetto en 3h50'.

Le circuit A était également ouvert aux équipes et c'est Alain Bellagamba et David Poncet qui s'imposent en 2h21'. Du côté des dames, Manon Fouque et Emilie Favre prennent la tête du classement en 3h11'.

► Le circuit B se courait uniquement en individuel, on retrouve sur la première marche du podium Théo Dage (1h58') devant Johnatan Bartet (2h) et Théo Cartier (2h02') .

Chez les dames, c'est Pauline Vandenbossche qui prend la tête du classement en 2h56' devant la locale Elisabeth Bonetto en 3h02' et Stéphanie Montay en 3h46'.

► Pour le circuit C, lui aussi, ouvert uniquement aux individuels, a vu chez les hommes la victoire de Samuel Equy en 1h11' et chez les femmes, Chloé Saint-Joly en 2h05'.


A l'instar des éditions précédentes, cette manifestation qui était cette année finale de la Coupe de France, a su, une fois encore, réunir plus d'une centaine de bénévoles qui ont tous, à leur manière, contribué au succès de cette 24ème édition du Grand Béal.