Les mauvaises conditions du manteau neigeux du côté de Fieberbrunn Kitzbüheler Alpen n’ont pas permis d’organiser la troisième étape du Freeride World Tour sur le Wildseloder comme prévu. Les organisateurs ont réussi à changer le lieu de compétition. Le coup d’envoi a donc été donné ce matin à 10h00 dans la magnifique région du Tyrol, à Kappl, en Autriche.

Le FWT et le comité d’organisateurs locaux de Fieberbrunn sont reconnaissants de l’immense soutien fourni par la station de Kappl qui a reçu la compétition ce matin. A la fois technique et difficile, la face relativement courte de ce 3ème stop a obligé les athlètes à redoubler de créativité tout en alliant style et maîtrise. La conquête du titre est lancée et la pression s’intensifie pour devenir champion du monde 2014 du SWATCH FREERIDE WORLD TOUR BY THE NORTH FACE®.

 

FWT 2014 - Résultats ski femmes de l'étape de Kappl


L’autrichienne Nadine Wallner, championne du monde en titre, qui a déjà remporté l’épreuve de Fieberbrunn en 2013 s’impose incontestablement chez elle avec un score de 87.25. Grâce à un run engagé alliant technicité et puissance, elle enchaîne les sauts et les courbes avec une maîtrise totale apportant une touche très personnelle dans les montagnes tyroliennes ! « Je suis tellement contente. C’était une excellente course, tout simplement génial ! C’est ça le ski ! Tout a fonctionné comme je l’avais prévu. Je suis de retour ! »

Partie en dernière position, l’américaine Francesca Pavillard-Cain vainqueur du FWQ 2013 (Nord-Américain) confirme son fort potentiel en bousculant le podium. Elle se positionne à la 2ème place en réalisant la même ligne que l’autrichienne Lorraine Huber, elle aussi vainqueur du FWQ 2013 (région Europe) qu’elle repousse à la 3ème place. De nouvelle tête qui viennent bousculer la hiérarchie mondiale !

 

FWT 2014 - Résultats snowboard femmes de l'étape de Kappl


Technique, fluide, originale, les qualificatifs ne manquent pas pour désigner le style et la maîtrise de Shannan Yates déjà bien connue des podiums avec notamment une victoire en 2010 à l’Xtreme de Verbier. L’américaine s’impose encore une fois en se démarquant grâce à sa prise de risques et à ses sauts engagés.

Fraîchement débarquée sur le tour élite et après avoir décroché une wildcard à Verbier l’an dernier, la suissesse Estelle Balet, qui fait preuve de beaucoup de style, confirme qu’elle est bien à sa place sur le circuit et prend la 2ème place du classement sur cette étape autrichienne.

L’australienne Amber Schuecker, juste issue de FWQ dont le terrain de jeu est Treble Cone en Nouvelle Zélance termine a une prometteuse 3ème place.

Bien qu’empruntant des trajectoires différentes et originales tout en usant de technicité et de style, les françaises Margot Rozies et Elodie Mouthon terminent respectivement à la 5ème et 7ème place du classement sur cette étape autrichienne.

 

FWT 2014 - Résultats ski hommes de l'étape de Kappl


Style et performance telles sont les caractéristiques de cette ligne, aux sauts parfaitement maîtrisés que Sam Smoothy a réalisé sur cette 3ème étape. Le néo-zélandais effectue là un joli retour au plus haut niveau après une très belle saison en 2012 avec une 1ère place et un score de 86.50. « Je suis content d’avoir pu skier sur ces incroyables montagnes, entouré de personnes très sympas. J’ai pris beaucoup de plaisir à rider cette face, elle m’a beaucoup inspirée et en plus je gagne, je ne peux pas être plus heureux ! »

Grâce à un choix de ligne original jamais vu aujourd’hui, l’argentin Nicolas Salençon parti en avant-dernière position a fait preuve de beaucoup de style et de technique tout au long de son run, le ponctuant de sauts tous parfaitement réalisés dont un 360 sur le haut de la face qui lui valent un score de 80.75. Il s’empare ainsi de la 2ème place.

Le suisse Richard Amacker vainqueur de l’étape de Courmayeur en 2012 et blessé en 2013 termine lui sur la 3ème marche du podium avec un score de 79.75.

Du côté des français, la face exigeante et les conditions de neige changeantes ont eu raison de leurs ambitions sur une ligne engagée et aérienne provoquant chutes en réception. Seul, Julien Lopez limite les dégâts avec un itinéraire différent et de gros sauts, une mauvaise réception lui vaut la perte de précieux points et une 10ème place.

 

FWT 2014 - Résultats snowboard hommes de l'étape de Kappl


« Je suis vraiment content et ravi que la compétition soit enfin terminée. J’étais sceptique sur le choix de ma ligne sur cette face plutôt courte et aux conditions changeantes, mais j’ai finalement suivi mon premier choix et trouvé de la bonne neige ! » révèle l’impressionnant Sammy Luebke, 3ème au classement mondial en 2013 qui s’est déjà saisi à Courmayeur de la 1ère place et qui s’impose aujourd’hui en Autriche avec un score de 81.25 devant son compatriote et rival Ralph Backstrom, champion du monde en titre.

Grâce à une ligne et une approche différente de la face, le suisse Emilien Badoux signe une nouvelle belle performance. Une fois de plus sur le podium après sa victoire à Chamonix-Mont-Blanc, il se place dans les favoris pour la course au titre. « Je suis vraiment heureux d’être sur le podium, j’ai tenté de faire un run fluide avec plusieurs sauts, c’est vraiment une belle surprise cette 3ème place. »

De son côté le français, Aurélien Routens grâce à un choix de ligne intéressant prend la 5ème place du classement sur cette étape autrichienne derrière le canadien Jamie Rizzuto qui avait terminé 2ème sur l’étape de Chamonix.

 

FWT 2014 - Résultats finaux de la 3ème étape (Kappl)


Snowboard Hommes
1. SAMMY LUEBKE (USA) – 81.25
2. RALPH BACSTROM (USA) – 80.00
3. EMILIEN BADOUX (SUI) – 76.85

Ski Hommes
1. SAM SMOOTHY (NZL) – 86.50
2. NICOLAS SALENCON (ARG) – 80.75
3. RICHARD AMACKER (SUI) – 79.75
Snowboard Femmes
1. SHANNAN YATES (USA) – 73.75
2. ESTELLE BALET (SUI) – 69.75
3. AMBER SCHUECKER (AUS) – 66.75

Ski Femmes
1. NADINE WALLNER (AUT) – 87.25
2. FRANCESCA PAVILLARD-CAIN (USA) – 76.25
3. LORRAINE HUBER (AUT) – 75.75


Les deux prochaines étapes permettront encore aux athlètes de se distinguer et de cumuler des points : ce sont ensuite les 3 meilleurs résultats de chaque rider qui seront pris en compte pour les qualifications pour la finale à Verbier (SUI). Une chance pour les français et les suisses de faire la différence et accéder à l’étape ultime du circuit : l’Xtreme de Verbier : le 22 mars prochain