Et oui, la saison s'achève déjà pour les plus petites stations de ski. A l'issue du week-end, une vingtaine de domaines skiables fermeront malgré des conditions de ski encore très bonnes.

 

Ces petites stations de ski contraintes de fermer avant l'heure...


Comme chaque année, la fin des vacances scolaires d'hiver sonne comme un coup de sifflet final pour les plus petites stations de ski : celles qui ne peuvent se permettre de fragiliser leur trésorerie en demeurant ouvertes alors que la fréquentation n'est plus au rendez-vous.

Même avec un enneigement encore largement correct, ces petits domaines skiables doivent assurer leurs arrières et n'ont d'autre choix que de fermer, parfois précipitamment aux goûts de certains, leurs pistes et leurs remontées mécaniques. Il en va de leur pérennité, si l'on souhaite voir de nouveau ouvrir ces petites stations de ski la saison prochaine, il faut accepter leurs contraintes et garder à l'esprit que leur marge de manœuvre est bien souvent très mince.

Pour ces petites structures aux reins déjà fragiles, quelques jours d'exploitations supplémentaires, sans clients au rendez-vous, pourraient suffire à remettre en cause le résultat de toute une saison...

 

Vingt stations fermeront leurs pistes de ski dès le 16 mars


Ainsi, dès dimanche soir (16 mars), nous assiterons à la première "vague" de fermeture à l'issue d'une saison 2013/2014 qui aura été globalement plutôt délicate dans sa première moitié (décembre sans neige, très peu de beaux week-ends en janvier) et heureusement bien meilleure depuis février.

Dans les Vosges, la saison touche à sa fin alors même que certaines stations n'ont pas été en mesure d'ouvrir par manque de neige depuis mi-décembre (Le Taney, Le Grand Valtin). Celles qui ont réussi à ouvrir ont été contraintes de "courir" après la neige tout au long de la saison. Ce n'est donc pas sur un bilan des plus flatteur que s'achèvera, dimanche soir (16 mars) la saison de Gérardmer, du Lac Blanc, de La Bresse Brabant, La Bresse Lispach ou bien encore du Gaschney.

En Savoie et Haute-Savoie, les domaines de Drouzin le Mont, Mont Saxonnex, Montmin Col de la Forclaz, Romme sur Cluses, Le Granier, Le Désert d'Entremont et Sixt Fer à Cheval seront les premiers à fermer dès dimanche soir (16 mars)

Dans l'Isère, les domaines du Col de l'Arzelier et de St Hilaire de Touvet sont d'ores et déjà fermés depuis quelques jours faute d'enneigement suffisant pour terminer les vacances scolaires. D'ici dimanche (16 mars), une poignée de stations devrait également accueillir ses derniers clients de la saison. Ainsi, Le Col de Marcieu, le Col de Porte et Gresse en Vercors s'apprêtent à elles aussi poser un point final à cette saison 2013/2014.

► Non loin de là, dans la Drôme, les domaines de Valdrôme et Lus / La Jarjatte feront de même après une saison dont le bilan est plutôt positif (la fréquentation ayant été bonne tout au long des vacances scolaires)

Dans le Massif Central, les domaines de Brameloup et Prabouré vivent leurs derniers jours d'agitation. Dès dimanche soir (16 mars) elles fermeront toutes deux leurs pistes de ski et stopperont leurs remontées mécaniques jusqu'au mois de décembre prochain. Même chose dans l'Allier où la station de La Loge des Gardes espérait être en mesure d'accueillir les skieurs jusqu'au 16 mars, mais le redoux de ces derniers jours aura finalement eu raison de son enneigement. Résultat : la station a dû fermer son domaine en milieu de semaine...

► Enfin, notons également que dans les Pyrénées, malgré un excellent enneigement, les domaines suivants ne devraient pas prolonger leur saison au-delà de ce week-end : Etang de Lers, Mijanès - Donezan, Artouste, Campan Payolle, Gavarnie, Hautacam et Espace Cambre D'Aze - Eyne.

►Seuls massifs non concernés pour le moment par ces fermeture, le Jura et les Alpes du Sud où toutes les stations demeureront ouvertes au moins jusqu'au 23 mars (on fera un nouveau point la semaine prochaine).


C'est donc le moment ou jamais d'aller skier une dernière fois dans ces petites - mais aux combien agréables - petites stations, en attendant la saison prochaine...