Le soleil printanier des 2 premiers jours a fait place à un temps nuageux. C’est pourquoi les organisateurs ont tracé un parcours de repli autour du col de la Forclaz, où plus de 2 000 spectateurs se sont rendus dans une ambiance très festive. La journée du samedi est toujours une étape mythique, grâce au public, un doux vent de folie souffle sur la montagne… Et la foule massée au Col de la Forclaz a pu assister à un magnifique spectacle, car le tracé de la course passait 3 fois par le col : autant d’occasions d’admirer et d’encourager tous les coureurs, qui étaient particulièrement nombreux aujourd’hui.

En effet, aux 402 seniors se sont ajoutés les 91 cadets et juniors qui prenaient le départ de la Pierra Menta Jeunes. Chez les hommes, les français Bon Mardion et Jacquemoud devancent les Italiens Eydallin et Lenzi qui conservent la tête de la course avec une avance totale de 2min19s. Chez les femmes, le duo franco-suisse Roux/Mathys a encore survolé l’étape et a maintenant une avance totale de 47 minutes.

 

Vidéo de la 3ème étape de la Pierre Menta 2014


 

Pierra Menta 2014 - Etape 3 : Les écarts se creusent


► La Forclaz par trois fois

Parties à 7h ce matin, 201 équipes Seniors ont commencé par une longue montée (1140 m de dénivelé), pour leur premier passage au col de la Forclaz, où un beau passage à pied sur l’arête les attendait, sous les yeux des spectateurs émerveillés !

La Forclaz était en effet l’épicentre de cette 3e étape : plus de 2 000 spectateurs, qui avaient pris un télésiège à Arêches-Beaufort dès 5 heures ce matin puis gravi 600 mètres de dénivelé, y encourageaient les coureurs pour leurs trois passages. L’ambiance était incroyable et a permis aux coureurs de trouver un second souffle grâce aux encouragements variés de la foule en délire (chants, accordéon, clarines…).

Ils en avaient bien besoin pour l’ascension de l’Antécime du Grand Mont (point culminant de l’étape Seniors, 2 645m) avec un passage à pied aérien sur l’arête sommitale. Ils enchainaient ensuite par une belle descente dans la Combe Nord, pour remonter au sommet de la Tête Rouge avant de basculer par une pente très raide vers la ligne d’arrivée. La foule également massée à l’arrivée a fait une ovation bien méritée aux coureurs.
 
 

► La France et l’Italie jouent au chat et à la souris

Chez les hommes, les Français William Bon Mardion (Arêches-Beaufort) et Mathéo Jacquemoud ont gagné l’étape en 2h32min11s, battant sur le fil (de 21 secondes !) les Italiens Matteo Eydallin et Damiano Lenzi qui conservent cependant la tête de la course au classement général : l’écart entre les 2 équipes est de 2min19, et tout peut encore se jouer sur la dernière étape demain ! Les Français Xavier Gachet (Arêches-Beaufort) et Valentin Favre conservent leur troisième place et ont également battu de justesse (28 secondes !) le duo franco-allemand Sevennec/Palzer.
Il y aura donc vraisemblablement demain, deux Arêchois sur le Podium !

Mathéo Jacquemoud : « Aujourd’hui, je ne pouvais vraiment pas aller plus vite, j’ai gagné grâce au mental et au public ! ».

Matteo Eydallin : « Respect pour les Français ! Demain, ça va être très tendu… et après, nous aurons vraiment besoin de récupérer ! ».
 
 

► Chez les femmes, le podium se précise

Chez les femmes, Laëtitia Roux (France) et Maud Mathys (Suisse) persistent et signent en gagnant cette étape en 3h14min46s. Elles devancent de 8min23s le duo franco-suisse Axelle Mollaret / Emilie Gex-Fabry. Ces dernières (troisièmes de l’étape hier) ont fait une très belle course et reprennent la seconde place de l’étape à Martina Valmassoi (Italie) et Séverine Pont Combe (Suisse) qui restent troisièmes au classement général : ces dernières ont maintenant un retard cumulé de dix minutes sur Axelle et Emilie, à qui la deuxième place sur le podium semble désormais acquise.

La plus haute marche n’est plus qu’une formalité pour Laetitia et Maude, qui cumulent maintenant 47 minutes d’avance…

Maude Mathys : « La présence du public et l’ambiance m’ont vraiment émue à chaque passage : elles nous donnent encore plus d’énergie et nous font oublier la fatigue qui s’accumule ! ».

Axelle Mollaret : « Entendre le public scander nos noms nous a portées pendant toute l’étape ! ».


► L'étape du jour

- Départ : 7h (Seniors) – 7h30 (Jeunes)
- Altitude la plus basse : 1 189 m (Seniors) – 1 690 m (Jeunes)
- Altitude la plus haute : 2 645 m (Seniors) – 2 329 m (Jeunes)
- Dénivelé positif : 2 606 m (Seniors) – 1 109 m (Jeunes)
- Les principaux sommets : Antécime du Grand Mont (Seniors)
- 2h32min11s pour la première équipe masculine Seniors
- 3h14min46s pour la première équipe féminine Seniors
- 01h17min48s pour la première équipe masculine Juniors
- 01h41min51s pour la première équipe féminine Juniors
- 01h27min59s pour la première équipe masculine Cadets
- 01h57min49s pour la première équipe féminine Cadets

 

Résultats de l'étape 3 de la Pierra Menta 2014


Chez les hommes
1. M. Jacquemoud (FR) / W. Bon Mardion (FR) - 2h32min11s
2. M. Eydallin (IT) / D. Lenzi (IT) – 2h32min32s
3. V. Favre (FR) / X. Gachet (FR) – 2h37min11s

Classement général provisoire Hommes
1- M. Eydallin (IT) / D. Lenzi (IT) – 08h09min15s
2- M. Jacquemoud (FR) / W. Bon Mardion (FR) – 08h11min34s
3- V. Favre (FR) / X. Gachet (FR) – 08h23min13


Chez les femmes
1- L. Roux (FR) / M. Mathys (SUI) – 03h14min46s
2- A. Mollaret (FR) / E. Gex-Fabry (SUI) – 03h23min09s
3- M. Valmassoi (IT)/ S. Pont-Combe (SUI) – 03h30min51s

Classement général provisoire Femmes
1- L. Roux (FR) / M. Mathys (SUI) – 10h14min52s
2- A. Mollaret (FR) / E. Gex-Fabry (SUI) – 11h02min17s
3- M. Valmassoi (IT)/ S. Pont-Combe (SUI) – 11h11min55s