À l’occasion du 150e anniversaire de la première ascension de la Barre des Écrins, le Pays des Écrins, dans les Hautes-Alpes, a exprimé sa volonté de célébrer cet événement tout au long de l’été 2014.

 

La Barre des Écrins, le plus méridional des «4000» alpins


Point culminant du massif du même nom, la Barre des Écrins se trouve sur la commune de Pelvoux dans la Vallouise. C’est une montagne majestueuse, remarquable à tous points de vue, qui s’élève d’un élan de glace dans le ciel du Dauphiné. La Barre des Écrins est entourée de quatre glaciers : au nord-ouest le glacier de Bonne Pierre, au nord-est le glacier Blanc, au sud-ouest le glacier du Vallon de la Pilatte et enfin au sud-est le glacier Noir. La voie normale traverse le glacier Blanc et remonte les pentes du versant nord. La face sud, rocheuse et sauvage, offre 1100 mètres de grandes voies d’escalade.

La première ascension de la Barre fut réalisée par une cordée multinationale : trois britanniques, Edward Whymper, Horace Walker et Adolphus Warburton Moore, accompagnés par le guide suisse Christian Almer et le guide de Chamonix Michel Croz.

Pour cette remarquable première, la cordée a traversé une bonne partie du massif des Écrins. Les alpinistes sont partis de la Grave, ont traversé la brèche de la Meije pour aller dormir au refuge de la Bérarde, le lendemain ils sont montés bivouaquer sur le glacier de Bonnepierre.

Le 25 juin 1864 « une journée pleine d’événements mémorables » (dixit Whymper), ils passent le col des Écrins et atteignent le sommet de la «pointe des Écrins», avant de redescendre sur la vallée de Vallouise.

 

Animations pour le 150ème anniversaire de la 1ère ascension de la Barre des Écrins


Grand Parcours Écrins Pelvoux 2014 (13, 14 et 15 Juin 2014)
Rassemblement convivial des amateurs d’alpinisme. Initiation ou perfectionnement des participants aux techniques de l’alpinisme sur différents terrains : neige, glace, rocher, ateliers pédagogiques, rencontres, moments festifs.
Pour cette édition 2014 du Grand Parcours, la célébration des 150 ans de la première ascension de la Barre des Écrins sera intégrée à cet événement. Festivités, musique et récits historiques viendront agrémenter cet événement de grande ampleur.

Sur les pas de la cordée britannico-franco-suisse (23, 24 et 25 Juin 2014)
Reproduction de l’itinéraire historique de l’ascension les 23, 24 et 25 juin 2014, comme un écho aux 23, 24 et 25 juin 1864.
Au programme, départ de la Grave le 23, nuit au refuge de la Bérarde, le 24 montée et bivouac animé dans le vallon de Bonne Pierre (ouvert aussi aux non alpinistes). Et le 25 juin, ascension de la Barre des Écrins et redescente dans la vallée de Vallouise pour une soirée festive.
Parallèlement, le 24 juin, une équipe partira de la Vallouise pour un bivouac animé près du glacier Blanc (ouvert aussi aux non alpinistes), et rejoindra le lendemain le groupe parti de Bonne Pierre pour achever l’ascension ensemble.

Exposition "150 ans d’alpinisme dans le massif" (De Juin à Septembre 2014)
Durant toutes les festivités de ce 150ème anniversaire, une exposition réalisée par le Parc national des Écrins, sera proposée au public. Y seront présentés, l’évolution de l’alpinisme dans les Écrins mais aussi des témoignages de la population quant aux changements opérés dans la vallée, que ce soit au niveau du parc immobilier, des activités annexes proposées, des ouvertures de voies, des aménagements… Une exposition riche et passionnante.

 

Les refuges sur la voie de la Barre des Ecrins


Refuge du glacier Blanc (2550 m)
Le refuge du Glacier Blanc est facilement accessible au milieu de ce site grandiose (2h30 de marche). À mi-distance entre le Pré de Mme Carle et le refuge des Écrins, il incite randonneurs et alpinistes à la pause avec sa grande terrasse ensoleillée avec vue sur le Pelvoux. Niveau alpinisme, il permet d’accéder à des courses fabuleuses, comme les Agneaux, le Pic du Glacier Blanc, les Cinéastes, Neige Cordier ...
Restauration possible lorsqu’il est gardé.
Réservation obligatoire. Ouvert début avril à début Septembre. Tél. 04 92 23 50 24

Refuge du Pelvoux / Refuge Lemercier (2704 m)
En arrivant au refuge dans un espace de silence et de lumière, vous découvrirez une vue magnifique sur la vallée de Celse Nière, Les Aiguilles de Sialouze, le Pelvoux et toutes ses variantes : la pointe Puiseux, la traversée du Pelvoux, ou bien encore le petit Pelvoux... autant de courses prestigieuses au départ de ce refuge, qui vous plongeront dans la fabuleuse histoire de l’alpinisme. Des panneaux informatifs dans le refuge vous feront d’ailleurs vivre ces grands moments : ascension du Pelvoux, la construction du refuge Lemercier, etc...
Restauration possible lorsqu’il est gardé. Réservation obligatoire.
Ouverture mi-Juin à début Septembre. Tél. 04 92 23 39 47

Refuge des Écrins (3170 m)
Dans une ambiance de haute-montagne glaciaire et minérale, le refuge accueille les randonneurs et les alpinistes de passage ou pensionnaires pour la nuit. Par beau temps, le refuge offre une vue extraordinaire et inoubliable sur le Dôme et la Barre des Écrins (point culminant des Hautes-Alpes), sans oublier Barre noire, pointe Méttrier, petite et grande Sagnes…. Des boissons, une collation, un repas et des pâtisseries du jour peuvent vous être servis dans ce cadre fantastique...
Réservation obligatoire. Ouvert de début avril à mi-septembre. Tél. 04 92 23 46 66

Refuge des Bans (2083 m)
Situé à moins de 2h00 de marche, l’accès à ce refuge de haute-montagne est donc possible pour toute la famille, l’occasion rêvée de découvrir la vie des refuges pour les plus jeunes. Du coté alpinisme, c’est le départ pour le massif des Bans, Coste Counier, Le Diable par la Queue ... des voies magnifiques à découvrir en plein été.
Stéphane et Alice ont transformé la vie en refuge depuis qu’ils le gèrent. Four solaire construit par Stéphane, eau chaude solaire, oeufs frais des poules élevées à coté du refuge. Ils proposent aussi des animations théâtrales tout au long de l’été. Un lieu idéal pour découvrir la montagne autrement.
Restauration possible lorsqu’il est gardé.
Réservation obligatoire. Ouvert de mi-juin à mi-septembre. Tél. 04 92 23 39 48


Infos pratiques, coordonnées des Bureaux des Guides, des guides indépendants et des accompagnateurs en montagne à retrouver sur www.paysdesecrins.com