Chaque année, entre 20.000 et 30.000 personnes se lancent à la conquête du Mont-Blanc. Pour prévenir au mieux les risques d'accidents, la préfecture de Haute Savoie conjointement avec la Mairie de Saint Gervais mettent en place un certain nombre d'actions concrètes de sensibilation destinées aux candidats à l'ascension du toit de l'Europe de l'ouest.

 

Accès au Mont-Blanc - Eté 2014


Cette course de haute montagne, au cœur du site classé du Mont-Blanc, nécessite de posséder des qualités d'alpiniste, de s'être astreint à une préparation physique adaptée à l'altitude, de ne s'engager que si les conditions météorologiques le permettent mais aussi de respecter ce site naturel d'exception.
 
L'ensemble de ces éléments a conduit Georges-Francois LECLERC, Préfet de Haute-Savoie, à renouveler le dispositif d'information qu'il a initié pendant l'été 2013, comprenant la présence de gendarmes sur le glacier de tête rousse à 3.200 mètres d'altitude au pied de l'aiguille du gouter, avec la mission de rappeler aux alpinistes les règles à respecter : parmi celles-ci la nécessité soit d'avoir une réservation en refuge, ou de planter sa tente dans le seul site autorisé du massif du Mont-Blanc : "le camp de base de tête rousse".
 
Pendant la première semaine de leur présence les gendarmes ont ainsi pris contact avec une centaine d'alpinistes, dont un groupe de 33 tchèques qui prévoyaient de bivouaquer au Col du Dôme du Gouter et qui en ont été dissuadés.
 
Dans le cadre de la campagne de sensibilisation des alpinistes qui viennent du monde entier pour tenter cette ascension, différentes actions d'information ont été mises en place en collaboration avec tous les acteurs de la montagne : Peloton de Gendarmerie de Haute Montagne, Compagnies des Guides de Chamonix et de Saint-Gervais, Sociétés de Secours en Montagne, l'Office de Haute Montagne, la FFCAM...

En parallèle, Jean-Marc PEILLEX, Maire et Conseiller général de Saint-Gervais, a quant à lui souhaité s'adresser directement aux alpinistes dans une interview accordée à TVMountain.