Le 7 févier 2015, les meilleurs jeunes freeriders en ski et snowboard se disputeront la conquête du titre de Champion du Monde Junior de Freeride à Gandvalira (en Andorre).

En effet, Grandvalira, la plus grande station de ski du sud de l’Europe accueillera le 7 février prochain la troisième édition des Championnats du Monde Junior de Freeride. Cet événement unique se déroulera sur une seule journée et réunira les meilleurs juniors des régions 1 et 2. Les gagnants de chaque catégorie se verront décerner le prestigieux titre de Champion du Monde Junior de Freeride.

 

Grandvalira, nouvel eldorado du freeride ?


Le massif des Pyrénées, au sud de l’Europe, plus précisément la station de Grandvalira, nichée dans la petite principauté d’Andorre, a été choisie pour ses superbes faces de freeride. Les meilleurs juniors du monde auront pour ce championnat  du monde un magnifique terrain de jeux pour s’exprimer et se mesurer le 7 février 2015.

Avant de choisir cette station, plusieurs visites ont été réalisées afin d’approuver le choix du site. Cyril Neri (SUI), Directeur de Course du Freeride Junior Tour by Dakine (FJT) durant les quatre dernières années, et multiples vainqueurs de l’Xtreme de Verbier était en charge de l’inspection et du choix du site de compétition. Cyril explique : «Le Pic Alt Cubil est un terrain merveilleux pour le freeride. Il représente un terrain de jeux varié pour les riders avec une section supérieure assez raide composée de couloirs et de plusieurs sauts possibles. La partie du bas est quant à elle plus ludique avec une nivologie offrant de nombreux tremplins naturels. La face est longue, les riders les plus physiques feront la différence. La seconde sourira aux freestylers sans aucun doute. »

Berti Denervaud (SUI), Directeur des Sports et des Services des Stations du FWT confirme ce choix : « Le site de Granvalira est parfait pour accueillir les Championnats du Monde Junior, il offre de nombreuses possibilités et une grande variété de terrain. On a pu observer le potentiel Grandvalira notamment lors du FWQ 3* en 2014 qui s’est particulièrement bien déroulé. »

Alfonso Torreño (AND) , Directeur Marketing de la Station de Grandvalira, est fier d’accueillir cet événement en particulier parce que la station s’attache à enseigner et transmettre toutes les règles du freeride du niveau débutant à professionnel : « Recevoir les Championnats du Monde Junior de Freeride à Grandvalira est une étape majeure dans notre engagement continu de soutenir les évènements sportifs de haut niveau. Cet évènement fait partie intégrante de notre stratégie pour 2 raisons. Premièrement, nous attachons depuis le début une grande importance à enseigner les valeurs fondamentales du freeride. Deuxièmement, Grandvalira et Andorre vont devenir des centres mondiaux grâce à l’image et au développement du Freeride World Tour. Cela représente une opportunité majeure de renforcer l’image de notre marque à l’international. »

 

Les riders qui se disputerons le titre à Grandvalira


Des invitations seront envoyées aux 60 meilleurs riders de la saison 2014. Pour la région 1 (Europe, Asie, Océanie), les résultats 2014 seront pris comme référence. Du côté de la Région 2 (USA, Canada, Amérique du Sud) l’International Freeskiers and Snowboarders Association (IFSA) appliquera le même fonctionnement.

Grâce au développement d’une véritable structure de compétition freeride chez les juniors de part et d’autre de l’Atlantique, le niveau des jeunes freerideurs a considérablement augmenté ces dernières années. C’est aussi via la création de clubs et à la présence accrue des sponsors et médias que de plus en plus de jeunes athlètes ont accès à de véritables structures d’entraînement freeride.

La française, Championne du Monde Junior en titre, Illona Carlod, originaire de la Clusaz, poursuit son rêve pour devenir freerideuse professionnelle en s’entraînant aujourd’hui dans une équipe dirigée par Sébastien Michaud (FRA), ancien coureur du FWT. Sur son site internet, elle explique brièvement comment tout a débuté : « J’ai commencé à skier à La Clusaz à 1 an et demi et à l’âge de 7 ans mon père m’a emmené faire du freeride pour la première fois. Depuis ce jour-là, c’est devenu une vraie passion pour moi. »

Les Championnats du Monde Junior sont une opportunité unique de se mesurer aux meilleurs jeunes riders des deux régions.

Le jeune freerider andorran Tommy Moreno est heureux d’accueillir ce championnat à domicile : « Pour moi, c’est une belle opportunité de participer aux Championnats du Monde Junior, et encore plus de pouvoir courir à Grandvalira, une station où j’ai passé de nombreuses heures à m’entraîner et à profiter des zones de freeride. Je suis très motivé et j’ai vraiment hâte de courir contre les meilleurs jeunes skieurs du monde. »