Le 20 Décembre prochain c’est toute la station de Courchevel qui se mobilisera autour de sa Coupe du Monde de Ski...

 

Couchevel accueille la Coupe de Monde de Ski


A quelques jours de Noël, en ce premier week-end des vacances, on ne peut rêver de plus joli cadeau : assister à une épreuve de Géant de la Coupe du Monde féminine de Ski Alpin sur le Stade Emile-­Allais, où pas moins de 15 000 spectateurs sont attendus.

Sur la piste aux étoiles, les meilleures skieuses mondiales rêvent toutes d’imiter la belle Tina Maze. La slovène avait raflé la mise en 2012 lors du dernier slalom géant et avait eu le privilège de remporter le casque réalisé par l’artiste David Cintract.

Samedi 19 décembre
- 18h00 : Cérémonie officielle du tirage au sort des dossards en présence des compétitrices, de l'équipe cycliste Tinkoff qui participera au tirage au sort des dossards, suivi d'un spectacle de tennis avec la participation d'Ilie Nastase, Michael Llodra, Andrei Chesnokov et Mansour Bahrami.
Patinoire du Forum de Courchevel

Dimanche 20 décembre
- À partir de 09h00 : animations musicales, démonstrations aériennes, village partenaire
- 10h30 : 1er manche du slalom géant
- 12h30 - 13h25 : Show de l'équipe de cyclisme professionnel Tinkoff, et spectacle de tennis avec les champions du Classic Tennis Tour.
- 13h30 : 2nd manche du slalom géant


 

Un immense week-end de fête


La Coupe du Monde de Ski à Courchevel, c’est bien plus qu’une épreuve de ski. C’est tout simplement le plus gros événement sportif de l’hiver!

Cette année, l’équipe cycliste Team Tinkoff a choisi Courchevel pour présenter son nouveau maillot et son programme de courses pour l’année 2016. Pour l’occasion, les meilleurs coureurs de la formation, participeront également à la remise des dossards aux meilleures skieuses du monde dans la patinoire Olympique de Courchevel. Avec en autres, le double vainqueur du Tour de France et d’Italie et triple vainqueur du Tour d’Espagne : Alberto Contador, le tout récent Champion du Monde et quadruple maillot vert du Tour de France : Peter Sagan, mais aussi le troisième du dernier Tour d’Espagne et vainqueur cette année d’une étape sur le Tour de France : Rafal Majka.

Le Classic Tennis Tour pose ses filets tout le week-­‐end dans la patinoire de Courchevel. Ilie Nastase, Andrei Chesnokov, Michaël Llodra, et Mansour Bahrami, 4 anciennes légendes du circuit ATP s’affrontent dans des matches d’exhibition en simple et en double dans la joie et la bonne humeur.
Créé par Christian Bîmes, président de Sports TG, ancien président de la Fédération française de Tennis et de Roland Garros, le Classic Tennis Tour est un tournoi de prestige organisé dans des lieux non moins prestigieux : Saint--Tropez, Porto-Vecchio et bien sûr Courchevel.

 

Les athlètes de Courchevel


Cet hiver encore, plusieurs athlètes porteront haut les couleurs de Courchevel aux 4 coins du globe.

Alexis PINTURAULT : À seulement 24 ans, Alexis affiche déjà un beau palmarès. Médaillé de bronze coup sur coup en Géant aux mondiaux de Vail et de Beaver Creek l’année dernière, tout comme aux Jeux Olympiques de Sotchi il y a deux ans. Il a également remporté 9 épreuves de Coupe du Monde. Deuxième du classement général de la Coupe du Monde de Géant et super-­combiné, sa polyvalence lui permet de se hisser à la troisième place du classement général. Nul doute qu’Alexis sera, cette année encore, l’un des principaux favoris pour l’obtention du globe de cristal.

Anne-­Sophie BARTHET : À 27 ans, cette pure technicienne, revient à son meilleur niveau et peut résolument espérer faire de jolies performances cette saison.

Taïna BARIOZ : La championne du Monde de Géant parallèle par équipe de Garmisch-Partenkirchen en 2011 est revenue en forme la saison dernière avec notamment une 8ème place dans le Slalom Géant d’Are en Suède.

Ces 3 champions sont les dignes ambassadeurs du Club des Sports de Courchevel créé en 1948. Le Club des Sports de Courchevel représente 917 licenciés dont 250 jeunes qui pratiquent la compétition en ski alpin, saut à ski et ski nordique. Dans cette pépinière de talents, les champions de demain pointent déjà le bout de leur nez. Comme Noémie Larrouy, qui a pris 3 départs en Coupe du Monde l’hiver dernier. Ou encore Morane Sandraz qui a aussi été dans le portillon de départ d’une épreuve de Coupe du Monde.

Autre discipline, autre talent, Léa Lemare en saut à ski, qui n’a pas encore 20 ans mais compte déjà parmi les valeurs sûres du saut à ski féminin en se classant régulièrement dans le top 20 du circuit coupe du monde. Elle a aussi participé aux jeux Olympiques de Sotchi où elle a terminé 20ème.