La station des Contamines-Montjoie accueille la Coupe du Monde de Télémark et les Championnats du Monde Junior du 29 janvier au 2 février 2016.

 

Les Contamines-Montjoie, désormais haut lieu du télémark


La discipline du « genou fléchi et talon libre » a élu domicile aux Contamines-Montjoie, qui, depuis 2011 accompagne l'essor et la renaissance de cette discipline ancestrale venue de Norvège. La station a déjà accueilli la Coupe du Monde de Télémark en 2012 et 2013. La pratique du télémark, version piste, freestyle ou randonnée est devenue une véritable signature pour la station, qui a fait émerger un beau vivier de champions : Antoine Bouvier, Emma Rougeron, Ludovic Callamard...

C'est ainsi que pendant 5 jours, la station des Contamines-Montjoie vibrera au rythme de la compétition !
 
Rendez-vous sur le stade François Bonlieu pour encourager les héros du ski libre, l'équipe de France au grand complet et particulièrement Antoine Bouvier, médaillé de bronze aux championnats du monde 2015 en Dual Sprint et vainqueur du Globe de Cristal 2013, qui glissera à domicile et tentera de décrocher un onzième podium de Coupe du Monde.

 

Programme de ce week-end 100% télémark aux Contamines-Montjoie


Vendredi 29 janvier : Championnats du Monde Junior - Femmes + Hommes : Dual Sprint
Samedi 30 janvier : Coupe du Monde - Femmes + Hommes : Classic Sprint
Dimanche 31 janvier : Coupe du Monde - Femmes + Hommes : Dual Sprint
Lundi 1er février : Championnats du Monde Junior - Femmes + Hommes : Classic Sprint
Mardi 2 février : Championnats du Monde Junior / Coupe du Monde - Femmes + Hommes : Classic

 

Focus sur le télémark


Le télémark, c'est historiquement l'ancêtre du ski. Il mêle avec élégance ski alpin et ski nordique: La spécificité de cette discipline, c'est la pratique avec des skis alpins traditionnels où seul l'avant du pied est fixé au ski. C'est ainsi que le télémarkeur plie la jambe intérieure pendant le virage et réalise le geste de « génuflexion », appelé aussi « pas télémark ». Une discipline où glisse rime avec liberté pour des sensations incomparables !

Les épreuves :
- La Classic : Course en une seule manche comprise entre 2 et 4 min
- La Classic Sprint : Course en deux manches d'environ 1 min
-  La Dual Sprint : Course en deux manches, un duel en parallèle

Les éléments communs à chaque épreuve : un slalom géant, un saut (mini 20m), un loom (virage relevé à 360°) et une zone de ski de fond.

Les pénalités : des pénalités sont appliquées sur le chronomètre final en fonction des types de «fautes» commis.
- Une seconde pour une mauvaise position de télémark aux portes et si la réception du saut n'est pas faite en position télémark,
- Trois secondes si la ligne de saut n'est pas atteinte

 

Le télémark, un vivier de talents aux Contamines


Emma Rougeron (2003) : la dernière pépite du télémark contaminard. A 12 ans seulement, elle ne jure que par cette discipline et a participé la saison dernière au « Troll tour », un circuit Coupe de France consacré aux enfants. Une championne en devenir assurent ces prestigieux aînés.

Antoine Bouvier (1986) : l’actuel champion des Contamines, l’un des meilleurs en France et dans le monde, il a remporté en 2013 le Globe de Cristal de Parallèle Sprint. Il s’est lancé à l’adolescence dans la discipline grâce à son voisin Ludovic Callamard.

Ludovic Callamard (1980) : meilleur télémarkeur français entre 2000 et 2005 et 5ème du classement général des Mondiaux 2001. Initié par Maryse Breisaz pendant deux heures, il est inscrit sur une compétition la semaine suivante par cette dernière. Quelques semaines plus tard, il est repéré pour entrer en équipe de France et participe à sa première Coupe du Monde l’année suivante.