Pour son 25e anniversaire, Altiservice (groupe ENGIE), exploitant reconnu dans la gestion de ses domaines skiables en délégation de service public et partenaire privilégié des collectivités locales, organise une saison de fête pour ses clients au cœur des stations de ski Pyrénéennes.

 

25 ans d'Altiservice, Saint Lary marque le coup


A Saint-Lary, tout au long de la saison, de nombreuses animations « fil rouge » sont proposées aux skieurs avec de nombreux cadeaux à gagner dont une semaine de ski tout compris (hébergement + forfait + location de matériel). Tout le monde peut gagner, c’est une simple question de chance. L’effet de surprise est voulu, il suffit de se trouver au bon endroit au bon moment !

Par ailleurs, pour souffler ses 25 bougies, Altiservice propose depuis le mois de janvier à Saint-Lary, l’#AltiChallenge ! Le principe est simple : poster sur les réseaux sociaux des photos souvenirs de ski ! Tous les clients de la station sont invités à publier une photo d'eux, ski au pied, datant de 25 ans environ, puis de choisir 3 personnes pour qu'elles fassent de même et partagent à leur tour leurs souvenirs. Elles ont 24h pour fouiller dans leurs cartons et publier leur photo vintage ! Pour cela, 2 hastags à retenir #AltiChallenge et/ou #SouvenirDeSki.

Pour fêter le quart de siècle d'Altiservice placé sous le signe de la convivialité, Saint-Lary attend les skieurs nombreux sur ses pistes. Avis aux amateurs de glisse !

 

À propos d'Altiservice


Altiservice, groupe ENGIE, est un acteur reconnu dans la gestion en délégation de service public de domaines skiables avec 4 stations dans les Pyrénées : Saint-Lay (Hautes-Pyrénées), Font-Romeu Pyrénées 2000 (Pyrénées Orientales), Guzet (Ariège), et Artouste (Pyrénées Atlantiques). Altiservice gêre aussi en été, le petit train d’Artouste, le plus haut d'Europe.

Altiservice, certifié ISO 9001 et 14001, a réalisé, l'hiver dernier; un chiffre d'affaires de 30 millions d'euros et emploie 600 collaborateurs chaque saison.

Plus d'informations sur http://www.altiservice.com