Du haut de ses 22 ans, Lucile affiche ses ambitions. De son regard bleu profond et de sa voix toujours posé, il émane une force tranquille qui impressionne. La côtoyer, ne serait ce qu’un court instant, révèle une volonté et une constance qui se lisent dans son parcours de vie déjà si riche à l’aube de sa 23ième année. Le rêve olympique est désormais à portée de planche mais au prix de quel effort...

 

Lucile Lefèvre la dure réalité de la vie


A trois ans déjà, Lucile plonge dans la dure réalité du combat, atteinte d’une ostéochondrite bilatérale, les pronostiques de marche pour l’enfant sont largement incertains. Elle enchaine les opérations, souffre dans son corps pour s’élever et marcher à nouveau après deux années de chirurgie et de soins. Bien que le monde médical exclue la possibilité d’une carrière de sportif, l’enfant se passionne pour le snowboard et au-delà pour tous les sports (Kitesurf, Vélo, Natation, etc.). Elle aspire, par instinct, à vivre pleinement dans l’activité physique, à braver le sort et à avoir confiance dans son physique et en sa volonté. L’enfant est résolument orienté vers ce devinir qui passera de grès ou de force par la compétition.

 

Risoul sa terre de conquète, Stéphane Azzola son mantore


Lucile débute dans la station des Orres mais très vite elle intègre le club des sports de Risoul. Stéphane Azzola, alors tout jeune entraineur de freesstyle, constitue un petit groupe de jeune bambins : le vivier. L’entraîneur possède la science subtile du coaching, au-delà de la technique, il va inculquer à ce petit monde l’amour d’être ensemble, le plaisir des sensations avec cette humanité qui caractérise le personnage, l’entraineur s’affirme très vite faiseur de champions et à son contact les athlétes touchent les étoiles. Le Virus est transmis et on ne s’en guérit pas comme ça. Lucile adhère et le chemin se trâce derrière ceux qui avait ouvert la voie. Alouan Ricciardi, Victor Daviet, Robin Durand.

Le half pipe de Risoul semble immense pour la petite fille mais déjà elle imite les rotations des futurs champions qui partirons aux Jeux Olympiques de Vancouver comme les pionniers de l’aventure Risouline. Elle rêve et quoi de plus normal pour un enfant, mais son rêve s’accompagne de travail et d’assiduité et au plus elle rêve, au plus elle exige d’elle-même de l’implication et des efforts.

 

Le haut niveau : elle gère !


Lucile trouve naturellement sa place dans le Slopestyle et le big air, ses qualités physiques répondent aux exigences de la discipline, son mental appréhende avec lucidité la prise de risque. Mais ces nouveaux sports sont encore le parent pauvre de la Fédération Française de ski. Il faut se débrouiller aussi par soi même...

Lucile, accompagnée de Sébastien Konijnenberg et Sacha Moretti se mobilisent pour convaincre la station de les soutenir tout en cherchant d’autres partenaires. Dans ce monde d’amateurs, les pays s’organisent et le niveau monte aussi bien chez les filles que chez les garçons, il faut désormais envisager la double rotation tête en bas et des rotations corps droit 1080 comme on dit dans le jargon. Des défis que la jeune snowboardeuse a bien intégré comme un passage obligé à terme.

La voilà prête, déjà depuis deux ans, elle brille dans le top Ten des manches de coupe du monde ; 5ième à Moscou, 8ième à Laax, 7ième à Kreishberg. Elle s’astreint au travail, toujours le travail été comme hiver sans relâche. Bientôt la délivrance, plus que deux obstacles à franchir, deux manche de coupe du monde à Aspen et à Laax, Lucile sait qu’elle doit assurer, pas de chute ni de blessure pour obtenir son billet pour Pyeongchang.

Etre dans l’équipe de France pour les JO suffirait pour l’instant à son bonheur. Elle ne veut pas y penser pour l’instant, au risque de se démobiliser pour les prochaines échéances d’avant JO. Rendez vous le 20 Janvier pour l’annonce des équipes de France.

 

Portrait de Lucile Lefevre


- Date et lieu de naissance 10 Novembre 1995 à Briançon
- Stance 58,5cm
- Angles 15/-15
- Best/favorite trick Cab 7 / bs 180
- Sponsors FFS, TEAM RSOUL ELITE, RipCurl, Rome Snowboards, Club Elite Hautes-Alpes
- Palmarès :
Vainqueur coupe d’Europe Diableret (Suisse) BigAir
4ième Pleasure Jam Darstein - Autriche (TTR inter)
12ième Coupe du Monde Boston (US) BigAir
12ième Coupe du Monde Quebec (CAN) BigAir
8ième Coupe du Monde Spindelruv (TCH) Slopestyle
5ième Coupe du Monde Moscou
7ième Coupe du Monde Kreishberg
9ième Coupe du Monde Laax
2 titres de Championne de France 2017

Lucile sur les réseaux socieux : Instagram @lucilelefevre / Facebook @lucilelefevre.snowboard