Après avoir ouvert en octobre 2016 le planétarium le plus haut d'Europe, le Pic du Midi a poursuivi ses travaux de transformation. 2017 a vu l'arrivée d'un bâtiment d'accueil à La Mongie comprenant notamment la nouvelle boutique et l'installation des nouvelles cuisines du Pic. La fin de l'année a été marquée par les travaux de construction du restaurant "Le 2 877" et la création du ponton dans le ciel. Désormais fermé au public jusqu'au 1er juin, le Pic du Midi poursuit sa mue avec la transformation complète des espaces intérieurs, extérieurs et du nouvel "Espace Expériences".

 

Des résultats stables


5 976 000 € tel est le Chiffre d'Affaires du Pic du Midi en 2017, toutes activités confondues. Un chiffre en augmentation de 2% par rapport à 2016 (5 860 000 € TTC).

En 2017, le Pic du Midi a accueilli 120 321 clients au sommet, un chiffre en légère augmentation par rapport à 2016 (119 130 visiteurs). 5 546 clients chanceux ont dormi à 2 877 m d'altitude pour profiter de la magie du site au cours d’une nuit étoilée (5 460 personnes en 2016). A noter que le taux d'occupation des chambres est de 93 % pour l’année et de 97 % sur les mois de juillet et août. En outre, 2 712 personnes ont passé une soirée au Pic du Midi avec un retour en plaine dans la nuit.

En 2017, la participation des collectivités membres qui correspond à une partie du montant de la mission de service public (600 000 €), a une nouvelle fois été revue à la baisse pour être ramenée à 368 000€ (387 000€ en 2016) soit 4,52 % du budget global de fonctionnement. Cette somme est versée à 45% par la Région Occitanie, 45% le Conseil Départemental des Hautes-Pyrénées, les 10% restant se partageant entre la Communauté de Communes Haute Bigorre, les communes de Bagnères, Campan, Barèges et Sers, la Régie du Tourmalet et le Conseil Syndical de la Vallée de Barèges. En 2018, la participation des collectivités reste identique à 2017.

 

Mai 2018 : les travaux se poursuivent au Pic du Midi


En 2015, le Pic du Midi lançait une étude pour définir un synopsis de visite et une stratégie d’ambiance sur lesquels s’appuyer pour moderniser son parcours de visite. Ce projet d'un montant de 7 M€ va faire des lieux de visite les supports d’une expérience inédite de découverte du Pic du Midi.

Le financement de ces investissements est pris en charge par l'Union Européenne Feder (2,4 M€), l'Etat (0,44 M€), la Région Occitanie (0,8 M€), le Département des Hautes-Pyrénées (0,8 M€) et un Emprunt au Crédit Agricole (2,5 M€).

En février dernier, l'arrivée du "ponton dans le ciel" a braqué les projecteurs sur le Pic du Midi. Il offre une expérience vertigineuse aux visiteurs et est devenue une véritable attraction. Installée côté nord, cette passerelle réalisée en structure légère ajourée de 12 mètres de long s'avance dans le vide. Confronté aux éléments naturels, le visiteur affronte le vide sous ses pieds pour se retrouver sur une plateforme vitrée. Il découvre ainsi une vue imprenable sur toute la plaine du Sud-Ouest jusqu’aux premiers contreforts du Massif Central et… 1 000 mètres de vide sous ses pieds ! Le "ponton dans le ciel" est accessible aux personnes à mobilité réduite.

Autre nouveauté du début de l'année, l'ouverture du restaurant "Le 2 877". Installé au niveau N-1, il propose une carte avec de l'entrée au dessert une cuisine traditionnelle faite maison avec des produits du terroir. "Le 2 877" donne accès une terrasse privative.

Au 1er juin, le Pic du Midi ouvrira son nouvel "Espace expériences" sur 2 étages. Exit l'espace muséographique avec ses panneaux informatifs. Bienvenue dans un monde d'expériences. Ici, dans une ambiance nocturne, le mobilier semblera flotter entre deux dimensions. Le parcours sera jalonné d'écrans interactifs et livres projetés, mêlant couleurs et formes. Les illusions d'optique joueront des tours aux yeux pour une aventure pleine de surprises. 5 ilots thématiques présenteront les sciences chères au Pic du Midi. Une 2ème salle plongera le visiteur au coeur de la Réserve Internationale de Ciel Etoilé du Pic du Midi. Des douches visuelles immersives permettront de découvrir des niveaux de pollution lumineuse différente. Enfin, la galerie des merveilles permettra de vous plonger dans l’histoire fantastique de cet observatoire qui fête ses 140 ans.

Mais le Pic du Midi réserve bien d’autres surprise pour la fin de l’année et pour 2019...

 

Un été d'animations au Pic du Midi


Le Pic du Midi poursuit son souhait d'attirer une clientèle nouvelle au sommet. Après avoir accueilli le 20 avril dernier le Groupe Trois Cafés Gourmands et Les Hurlement d'Léo, le Pic recevra Talisco et sa musique électrofolk le samedi 28 juillet ainsi que le chanteur, auteur et compositeur Christophe Willem le samedi 4 août.
Sans oublier le DJ français d'électro house The Avener le samedi 11 août.

Dans un autre genre, le Pic du Midi accueillera un concert de musique classique le lundi 16 juillet dans le cadre du Festival Piano Pic et du Tango Argentin le dimanche 26 août. D'autres surprises sont à venir.