Cap au Sud de la Suisse où, d’ouest en est, le canton du Valais s’aligne sur le sillon du Rhône, et s’étend jusqu’à la frontière française et italienne. Pas de doute, vous êtes ici sur un territoire de haute montagne!

 

Le Valais


Le Valais, c’est toute la brutale majesté des Alpes, déchirées, contorsionnées, façonnées par les glaciations successives. On y dénombre plus de 45 sommets à plus de 4000 mètres dont le Cervin si reconnaissable du haut de ses 4478m, et la pointe Dufour, 4634m sous la toise.

Par beau temps, la virginité des hautes neiges s’oppose à l’intégrité du bleu. Le vent claque comme un drap sur la corde, et l’air est si pur que vos poumons crépitent à chaque inspiration. Devant un tel panorama on se redresse et on scrute chaque pli creusé dans la montagne comme une piste potentielle.

Le Valais est au ski ce que Nazaré est au surf, Saint Andrews au golf, ou Ibiza à la fête : le Paradis, la démesure. Car non seulement il recèle 40 stations et, excusez du peu, 2000 (oui : deux mille) kilomètres de pistes; mais sous la neige palpitent un authentique terroir et ses traditions vivantes : 5000 hectares de vignes et des cépages autochtones donnent naissance à des vins précieux, et les fêtes païennes y survivent, avec leur lot de masques et d’exorcismes joyeux.

 

Région Dents du Midi, Rando-Parc de Morgins : la neige vivante


Dès lors que l’on évoque les Portes du Soleil, on ne parle même plus de « domaine » skiable, mais de « région » de sports d’hiver. S’étendant de part et d’autre de la frontière franco-suisse sur le massif du Chablais, et sous bonne garde des Dents-du-Midi, ce regroupement de douze stations atteint des dimensions considérables : 650km de pistes et les 195 remontées mécaniques afférentes, auxquels il faut ajouter 214km supplémentaires dédiés à la pratique du ski nordique.

À 1350 mètres d’altitude, 15km au-dessus de Monthey dans la vallée du Rhône, le village de Morgins est partie intégrante de cet immense dispositif, tout en faisant valoir ses arguments et ses charmes propres, aussi bien en matière événementielle qu’en termes d’aménagement sportif. Des concerts du festival « C’est l’Hiver » (ouverture le 8 décembre) aux trois pistes de ski de fond à double trace (20km au total), les motifs de choisir Morgins ne manquent pas.

Les amateurs, non encore spécialistes, du ski de randonnée seront particulièrement sensibles à l’extension du récent « Rando-Parc » (créé en décembre 2016). De nouvelles « Touring Tracks », concoctées par le champion Yannick Ecoeur portent le total à trois pistes bleues, trois rouges et une noire. Les principaux itinéraires partent de la place du 6 août, au centre du village de Morgins à côté de l’office du tourisme. Les montées durent de 35mn à 2h30, la descente se fait par la piste de la Foilleuse, sécurisée jusqu’à 21h30 tous les jours de la saison.

Le « Rando-Parc » de Morgins est donc une façon tout à fait rassurante de s’initier à un ski particulièrement respectueux de l’environnement, qui récuse par principe (ou simplement les fuit) le recours aux « artifices » des remontées mécaniques, et promeut une pratique physique complète. Si vous désirez skier à la seule force du corps, sur une neige vivante, et mériter en montant le plaisir de la descente, alors le lieu est fait pour vous. Le « Rando-Parc » est l’occasion de redécouvrir un rapport plus « originel » au terrain skiable, par opposition à une montagne saturée d’équipements.

Les immanquables de Morgins
Le ski sans limites, de station en station, sur l'immense domaine des Portes du Soleil.
• Le Vallon de They, une ballade magique à pied ou en raquettes au fil du chemin des ponts. 
• Le Rando-Parc un espace sécurisé et balisé pour pratiquer le ski de randonnée à tous les niveaux

Vos contacts privilégiés :
• Office de Tourisme de Morgins / Tél: +41 24 477 23 61 / http://www.morgins.ch
Valais/Wallis Promotion / Tél: +41 27 327 35 90 / https://www.valais.ch/ski

 

Nendaz : Haut lieu du freeride


Non que l’idée soit de décourager les faibles ou les débutants, mais la liberté se mérite, elle se conquiert. Et en l’occurrence, skier en toute liberté, hors des sentiers battus (damés), exige à la fois d’excellentes compétences techniques et un tempérament bien porté sur l’adrénaline.

N.B. Le freeride n’est accessible qu’aux skieurs expérimentés et/ou accompagnés d’un guide. Avant de se lancer, informez-vous sur la météo et le risque d’avalanche. Le respect du balisage est obligatoire et un équipement adéquat (DVA, pelle, sonde) est fortement recommandé.


Nendaz est perché à 1300m, sur un plateau surplombant la rive gauche du Rhône, presque au-dessus de Sion. Certes, c’est un vieux village valaisan, au cœur typique de constructions anciennes (granges, greniers) doublé d’une station touristique, et qui jouit d’une réputation plutôt tranquille et familiale (elle a obtenu le label "Family Destination", et propose pléthore de services destinés aux enfants : garderie, aires de jeux). Cependant, outre ses innombrables sentiers de randonnée hivernale et ses 4 nouveaux itinéraires dédiés au ski de randonnée, sa situation n’en fait pas moins le point de départ idéal pour les meilleurs spots de « freeride ». En effet, au départ de Siviez, les remontées mécaniques vous hissent jusqu’au Mont Fort, à 3330m point culminant du domaine des « 4 Vallées ».

De là, vous pourrez littéralement skier entre ciel et terre, sur les flancs gigantesques et déserts, dévaler plis et crêtes, passer de l’ombre au soleil sur une neige authentiquement vierge (n’étaient les quelques freeriders qui vous auraient précédé), balancer à chaque virage des gerbes de poudreuse. Car le domaine a balisé sept itinéraires plus ou moins difficiles, mais s’adressant tous aux excellents skieurs, et aux montagnards avertis.

Ainsi chacune des sept descentes proposées (classées selon un niveau de difficulté « moyen », « difficile » ou « exigeant ») vous délivre des plaisirs différents. Pourtant, de la descente dite des Gentianes, longue de 3,5km bosselée et physique, à l’itinéraire du col des Mines offrant une « superbe vue sur Verbier », ou aux forêts et aux enfouissements au creux du vallon d’Arbi, le sentiment qui domine, et qui fait l’essence du freeride, c’est bien celui d’une solitude essoufflée et béate dans l’immensité du monde.

Les immanquables de Nendaz
Le domaine skiable des « 4 Vallées » et son point culminant le Mont Fort (3330 m)
• Les innombrables spots de freeride et l'événement Nendaz Freeride (une compétition de freeride depuis le sommet du Mont-Gond, ouverte aux professionnels et aux amateurs)
• Les quelques 100 km de chemins de randonnée hivernale

Vos contacts privilégiés :
• Nendaz Tourisme / Tél: +41 27 289 55 89 / https://www.nendaz.ch
Valais/Wallis Promotion / Tél: +41 27 327 35 90 / https://www.valais.ch/ski

 

Veysonnaz


Limitrophe de Nendaz, Veysonnaz surplombe également Sion et fait face à la chaîne des Alpes valaisannes. De la même façon, c’est aussi un petit village qui, sous ses charmes typiques, change de dimension avec la venue de l’hiver. D’une part parce qu’il s’intègre au vaste domaine des « 4 Vallées », qui englobe Verbier, la Tzoumaz, le Mont-Fort, Bruson et Thyon totalisant 410km de pistes pour 95 remontées mécaniques, ouvrant ainsi les bras aux skieurs de tout niveau.

Mais au-delà des chiffres et du point de vue strictement géographique, au-delà même des prestations évidemment impeccables incluant toutes les alternatives hivernales au ski et la part belle faite à l’art de vivre, Veysonnaz est porté par la réputation de la mythique « piste de l’Ours », créée dans les années 1970 et qui vit sa première course de Coupe du Monde en 1990 (remporté par l’Autrichien Kröll). Exposée plein Nord, celle-ci offre une déclivité assez régulière qui se prête à la vitesse. Les 900 mètres de dénivelé sont perdus en 3347m, ce qui fait une pente moyenne de 35%, et la déclivité maximale est de 51%. S’il est toujours difficile d’aller très vite, notons que la difficulté de « l’Ours » ne la rend pas inaccessible aux skieurs « moyens ». Tant mieux. Car se confronter aux lieux mêmes où les champions s’illustrent, c’est le meilleur (le seul ?) moyen de prendre vraiment la mesure de leurs performances !

Les immanquables de Veysonnaz
• La Piste de l'Ours », haut lieu de la coupe du monde de ski
Un déjeuner en terrasse à la Remointze pour se régaler des viandes sur ardoise, d'une fondue maison, des röstis maison, et autres spécialités valaisannes...

• Sion, le chef-lieu du canton du Valais, situé à 13 seulement kilomètres de Veysonnza

Vos contacts privilégiés :
• Veysonnaz Tourisme / Tél: +41 27 207 10 53 / http://www.veysonnaz.ch
Valais/Wallis Promotion / Tél: +41 27 327 35 90 / https://www.valais.ch/ski