Cette saison, la station de Risoul (dans les Hautes-Alpes) poursuit la mise en oeuvre de son programme d’investissement soutenu, dans la continuité du projet initié en 2017.

 

Risoul Labellemontagne investit pour le confort de glisse et la garantie neige


Le groupe Labellemontagne, gestionnaire des remontées mécaniques de la station de Risoul, poursuit ses investissements sur le domaine skiable avec un programme 2018/2019 qui modifie en profondeur la physionomie des pistes de Risoul pour apporter à la clientèle un confort de glisse toujours plus qualitatif.

En 2017 c’est plus de 2,2 M€ qui avaient été mobilisés par l’exploitant pour traiter prioritairement la ressource en eau afin de tripler les capacités de la station de pompage et permettre la fabrication de 2 500 m3/heure de neige dispersés par un réseau de plus de 100 enneigeurs. Ce dispositif s’accompagnait de la réalisation innovante d’une tour de refroidissement capable d’abaisser la température de l’eau à 2° et d’optimiser ainsi la production.

Cette année l’effort d’investissement se poursuit sur la base de 2M€. Après la sécurisation du manteau neigeux, la priorité est donnée au remodelage des pistes et à la poursuite du renforcement du réseau de neige de culture.

 

Le projet de la nouvelle piste La Grande Bleue


La Grande Bleue, c'est le nom donnée à une toute nouvelle piste de plus de 5 km partant du sommet du domaine (pointe de Razis) jusqu’au front de neige de la station avec un enneigement garanti par l’équipement de neige de culture sur l’ensemble de l’itinéraire. Cette piste d’un niveau de difficulté « bleu » propose au plus grand nombre un parcours exceptionnel offrant des paysages variés, mais aussi des pentes et des virages, des lieux de repos et de contemplations, sans oublier des pauses gourmandes. Se lancer sur la Grande Bleue (c’est ainsi que se nomme la piste qui unit la piste du Lièvre à l’amont et la piste de Valbelle à l’aval) c’est l’assurance d’une descente qui fait oublier les remontées mécaniques pour un instant de pur plaisir.

La descente douce et sans danger fut un véritable chantier de Titan, plus de 100 000 m3 de terre déplacée, de talus façonnés, de rochers installés. Un va et vient incessant d’engins de terrassement circulant comme des fourmis dans l’immensité montagneuse pour que petit à petit se dessine l’itinéraire. Comme une chirurgie esthétique, la piste nouvelle est apparue à la fin de l’automne au premier blanchiment des sommets et le silence a repris ses droits avant que les vacanciers posent une première trace à l’ouverture de la saison nouvelle.

 

Autres travaux réalisés durant l'inter-saison à Risoul


-Renforcement du réseau de production de neige de culture avec l’ajout de 14 perches sur la partie amont de la piste « La Grande Bleue », 6 perches entre le sommet du Télésiège de Peyrefolle et le col de Valbelle, et 4 perches pour la descente sur les florins.

- Poursuite du programme de signalétique, aménagement de zones ludiques sur le domaine skiable, aménagement d’aires de repos, mise en place de spots photos sur les pistes. Investissements de 200 000 € HT destinés à l’amélioration de l’expérience clients.

- Grande inspection du Télépulsé (maintenance règlementaire effectuée tous les 5 ans) et rénovation des cabines pour la sécurité et le confort des usagers.

Ces travaux sont réalisés par la société TRAME (un sous-traitant spécialisé local) et par les équipes de maintenance de RISOUL Labellemontagne.