Jusqu’à une époque récente, les casques de ski ne protégeaient que la boîte crânienne, et les commotions cérébrales restaient fréquentes, mêmes liées à des chocs « mineurs ». C’est pourquoi le fabricant Bollé s’est rapproché du suédois Mips pour imaginer et mettre en oeuvre une double protection non seulement du crâne, mais également du cerveau des skieurs.

 

Un casque de ski efficace doit protéger le cerveau autant que la boîte crânienne


On ne sait que depuis peu à quel point les chocs exercés sur le crâne lors d’une chute sont complexes — et notamment qu’ils ne sont jamais « radiaux » mais toujours « obliques ». C’est à l’étude détaillée de ces chocs et des forces/contraintes qui en résultent que se voue depuis vingt ans la société suédoise MIPS, avec laquelle Bollé a choisi de travailler.

À l’origine, en 1996, il y a un homme, Hans Van Holst. Neurochirurgien, Hans s’étonne et s’attriste de voir arriver sur sa table d’opération des skieurs ou des cyclistes aux cerveaux endommagés malgré la présence de casque brevetés. Il se rapproche alors de Peter Halldin, du Royal Institute of Technlogy de Stockholm, et les deux hommes cherchent à résoudre ce mystère. Ils réalisent que les casques sont conçus pour protéger la boîte crânienne en tant qu’objet solide, mais pas la tête en tant que partie dynamique du corps, et encore moins le cerveau.

Cette conclusion s’appuie sur l’étude méthodique des impacts s’exerçant sur la tête d’un skieur ou d’un cycliste lors d’une chute. On constate que les forces ne s’appliquent jamais selon un axe radial (jamais comme un coup asséné verticalement, par exemple). Lorsque la tête heurte le sol, c’est obliquement (en gros, selon un angle de 45°) que s’exerce la force de l’impact sur la surface du crâne, et cela provoque, outre les lésions de surface si le casque est absent, une brusque rotation du cerveau à l’intérieur de la boîte crânienne. Environ 20% de l’énergie du choc est absorbée par le cerveau. Considérable, puisqu’on estime cette quantité d’énergie à 750kg au point d’impact ! Quoique la durée considérée soit très brève (5 à 10 millisecondes) la commotion cérébrale est garantie !

On sait que le cerveau est plongé dans le liquide céphalo-rachidien qui l’isole de la boîte crânienne. Or, un simple mouvement d’acquiescement de la tête provoque un pivotement de plus d’un centimètre, du cerveau par rapport au crâne : imaginez alors les dégâts causés par une chute à ski, où le crâne heurte la neige dure à pleine vitesse !

Un casque efficace se doit donc de protéger efficacement le cerveau autant que la boîte crânienne. Le principe du BPS (brain protection system), dont son équipés les nouveaux casques Bollé, est simple : il consiste à redoubler à l’extérieur du crâne le rôle du liquide céphalo-rachidien. Si ce dernier permet au cerveau de pivoter dans le crâne, alors le mouvement de la tête pivotant dans le casque disperse une bonne part de l’énergie.

Concrètement, le BPS se présente sous la forme d’une fine coque additionnelle redoublant la coque du casque : c’est le mouvement des deux couches pivotant l’une sur l’autre (selon une amplitude de 10 à 15mm) qui dissipe l’énergie du choc. Simple comme bonjour, comme souvent avec les idées géniales.

Pour 2019, l’Instinct, modèle phare de la gamme Bollé intègre donc ce génial brevet. La collaboration entre le fabricant français et Mips a consisté à intégrer de façon optimale le BPS aux considérations de design, de poids, de ventilation ou d’aérodynamique.

Ainsi le millésime 2019 de l’Instinct, modèle phare de la gamme, est-il plus qu’upgradé par l’intégration du système MIPS (et conserve ses arguments d’origine : fabrication double in-mold et construction avid progressive eps, système d’ajustement par mollette Boa etc.), pour une saison de ski en toute sécurité.

 

A propos de Bollé


Bollé est une marque leader dans les lunettes de soleil pour le sport et lifestyle, dans les casques de vélo et de ski et dans les masques de ski. Bollé fait partie de Bollé Brands™ qui regroupe les marques Bollé, Bollé Safety, Serengeti et Cébé. Grâce à la complémentarité du savoir-faire et des innovations technologiques développés par les quatre marques dans leurs domaines d’activités respectifs, l’expertise de Bollé Brands couvre un large éventail de produits avec un très haut niveau de protection, de performance, d’innovation et de style.

 

A propos de MIPS


MIPS est spécialisé dans la sécurité et la protection du cerveau à travers l'amélioration des casques d'activités outdoor (vélo, ski...). Sa solution MIPS Brain Protection System (BPS) est vendue à l'industrie mondiale du casque. Les solutions MIPS sont brevetées sur tous les marchés concernés et s'appuient sur plus de 20 ans de recherche et développement en collaboration avec l'Institut royal de technologie et l'Institut Karolinska de Stockholm en Suède. MIPS est le leader mondial dans ce domaine.