En cette fin de semaine, Allan CROUVIZIER nous délivre sa synthèse regroupant le contexte météo général et son évolution sur l'Europe et la France pour les prochains jours ainsi qu'une prévision enneigement détaillée pour chaque massifs.

 

Rapport météo du jeudi 13 décembre 2018


Le flux de nord-ouest, très humide, du week-end dernier a considérablement enneigé les Alpes du Nord, notamment au-delà de 1500 mètres d’altitude. Plus bas, la masse d’air (généralement entre -1 et +1°C à 850hpa – environ 1400m d’altitude) s’est finalement montrée trop limitée pour enneiger convenablement les plus basses stations des massifs de l’Est. Plus à l’ouest, sur le Massif Central et les Pyrénées se sont les précipitations qui ont fait défauts. Néanmoins, le froid s’est nettement accentué depuis mardi sur l’ensemble des massifs français. Les enneigeurs devraient donc pouvoir tourner ces prochains jours.

En effet, une dorsale anticyclonique présente de la France jusqu’à la Scandinave (1) pilote un flux d’est / nord-est, froid et sec, sur le pays (2). Ce froid est d’autant plus vif que les sols enneigés accentuent la baisse des températures par rayonnement nocturne. Hier matin, les températures minimales relevées ont été parfois glaciales en altitude : -16,3°C à Chapelle-des-Bois (Doubs-1072m), -15,5°C à Bessans (Savoie – 1730m), -10°C à Orcières (Hautes-Alpes – 1257m)… Ce froid sec devrait persister jusqu’à samedi.

Ensuite, l’activité dépressionnaire sur l’Atlantique (3) devrait finir par s’imposer sur l’Europe de l’Ouest. Un flux perturbé d’ouest-sud-ouest (4), plus doux, va donc se mettre en place. Avec une limite-pluie-neige qui devrait généralement osciller entre 1000 et 1800m au gré des masses d’air, les domaines skiables de basse altitude devraient malheureusement voir leur manteau neigeux progressivement diminuer…


Carte 1 issue du modèle GFS – Pression à 500hpa mercredi 12 décembre 2018 18h

Source : wetterzentrale.de – Image retouchée par Allan CROUVIZIER



Carte 2 issue du modèle GFS : projection pression 500hpa dimanche 16 décembre 2018 12h

Source : wetterzentrale.de – Image retouchée par Allan CROUVIZIER

 

Les prévisions massif par massif


Alpes du Nord

Situation actuelle :
Les Alpes du Nord ont bénéficié de chutes de neige parfois très abondantes le week-end dernier notamment dans les massifs internes entre Beaufortain, Aravis, Tarentaise, Vanoise, Haute-Maurienne, où l’on a parfois relevé jusqu’à 80cms de neige fraîche à 2200m, 50cms dès 1500m. Sur les Préalpes, entre Bauges, Belledonne, Vercors, les chutes de neige ont été moins intenses mais il est tout de même tombé entre 20 et 40cms dès 1500m, jusqu’à 50cms dès 2000m.Plus généralement, l’enneigement continu débute généralement autour de 1100-1200m sur l’ensemble du massif. A noter que cette neige a été particulièrement soufflée en raison de la tempête hivernale qui a balayé le massif dimanche.

Evolution :
Hormis quelques flocons jeudi soir, le temps devrait rester sec jusqu’à samedi. A partir de dimanche, le temps s’annonce à nouveau plus humide et plus doux. Au-delà de 1800m, un apport supplémentaire des 20 à 40cms est envisageable d’ici jeudi prochain. Entre 1300-1700m, la pluie fera parfois son apparition, mais l’enneigement devrait globalement bien résister. En dessous, il parait en revanche compliqué de conserver une couche exploitable même si quelques flocons pourraient localement faire leurs apparitions.
Suivez l'évolution météo sur meteo-alpes.org ou sur la page Facebook ClimAlpes

En direct de quelques stations :

La Plagne


La Clusaz


La Rosière

 

Alpes du sud

Situation actuelle :
Le flux de nord-ouest du week-end dernier était tellement dynamique qu’il est parvenu à enneiger la partie nord des Alpes du Sud. On a parfois relevé jusqu’à 40cms supplémentaires au-dessus de 2200m sur le Champsaur, 15-20cms dès 1500m au nord du Briançonnais (15cms de neige fraîche sur le bas du domaine de Serre-Chevalier – 1400m - par exemple). Plus au sud, du Dévoluy au Mercantour en passant par l’Ubaye, le temps est resté sec. L’enneigement reste malgré tout correcte (40cms en bas des pistes d’Isola 2000 par exemple). Sur ces sous-massifs, il faut toutefois généralement monter au-dessus de 1600m pour chausser les skis.

Evolution :
Une petite remontée humide venue Méditerranée pourrait très localement apporter quelques centimètres de neige au-dessus de 1300m ce jeudi. A l’instar des Alpes du Nord, le temps pourrait-être franchement plus humide à partir de dimanche surtout au nord du Dévoluy où l’on attend entre 20 et 30cms vers 2000m en plus d’ici jeudi prochain. Plus au sud, les quantités s’annoncent plus modestes, peut-être localement 10-15cms au-dessus de 2000m sur le Mercantour.

En direct de quelques stations :

Orcières Merlette 1850


Risoul


Isola 2000

 

Pyrénées

Situation actuelle :
Les semaines se suivent et se ressemblent pour les Pyrénées. Globalement, très peu de neige en station y compris au-dessus de 2000m, mais la situation va enfin se décanter.

Evolution :
Une perturbation apportera enfin des chutes de neige au-dessus de 1200-1400m ce jeudi. On attend généralement 10/15cms au-dessus de 1500m, 20/30cms au-dessus de 1800m notamment sur les Pyrénées Atlantique et les Hautes-Pyrénées (Gavarnie, Hautacam, Luz-Ardiden…). Malheureusement, un redoux humide devrait intervenir dimanche avec une limite pluie-neige comprise entre 2000 et 2300m. Ensuite, des vagues pluvieuses devraient affecter le massif jusqu’à jeudi prochain avec un limite fluctuant entre 1500m et 2300m. Les prévisions pour l’enneigement restent donc assez aléatoires. On peut toutefois supposer que les plus hauts sommets des domaines skiables seront bien enneigés.

En direct depuis quelques stations :

Gourette


Piau Engaly


Luchon

 

Jura

Situation actuelle :
L’enneigement continu débute dès 900-1000m environ. Au-delà, la couche de neige augmente rapidement. On relève ainsi parfois une vingtaine de centimètres dès 1100m côté Haut-Doubs. Plus au sud, au on relève également 25cms à La Faucille (Ain – 1550m).

Evolution :
Avec le froid sec prévu jusqu’à samedi, la couche de neige ne devrait que très peu bouger. A partir de dimanche, le redoux humide risque de mettre à mal le manteau neigeux sous 1200-1300m. Au-dessus de 1500m la fonte s’annonce en revanche plus limitée car les précipitations sous formes liquides seront plus furtives.

En direct depuis quelques stations :

Monts Jura


Les Rousses


Les Plans d'Hotonnes - Plateau de Retord

 

Massif Central

Situation actuelle :
Les précipitations du week-end ont été trop faibles pour enneiger convenablement le massif. Par exemple, on trouve seulement quelques centimètres de neige soufflés au sommet du domaine de Super-Besse (environ 1800m).

Evolution :
Le Massif-Central va-t-il enfin lancer sa saison ? Les modèles numériques envisagent le passage d’une perturbation atlantique qui pourrait apporter 10/15cms au-dessus de 1600m dans la journée de dimanche. Ensuite, le courant perturbé apportera de la neige uniquement sur le haut des domaines skiables (entre 1600 et 1800m).

En direct depuis quelques stations :

Chastreix Sancy


Besse Super Besse


Le Lioran

 

VOSGES

Situation actuelle :
Les températures ont finalement été trop justes pour réellement enneiger de façon naturelle le bas des domaines skiables. Au-dessus de 1000m, la couche augmente parfois sensiblement. On comptabilisait 23cms de neige au Markstein (environ 1250m) ce mardi. Avec le froid qui s’installe, les canons à neige peuvent en revanche tourner.

Evolution :
La neige pourrait de temps en temps faire quelques apparitions jusqu’à 1000m la semaine prochaine mais de manière trop ponctuelle pour enneiger convenablement les stations. Les plus hauts sommets vosgiens devraient mieux s’en tirer avec des précipitations liquides plus brèves. Sous 1100-1200m, le massif devrait donc être au vert jeudi prochain (hors neige de culture)…

En direct depuis quelques stations :

La Bresse Hohneck


Gerardmer


Le Markstein


NB : Les prévisions concernant les chutes de neige couvrent une échéance jusqu’à moyen voire long terme. Ces prévisions sont donc bien sûr évolutives.