Les travaux se poursuivent sur la nouvelle télécabine à [R2390R, Chamrousse], dans l'Isère. Ces travaux, d'un budget de 12 millions d'euros, visent à supprimer le téléphérique qui date de 1952 et à le remplacer par une télécabine ultra-moderne. Elle sera capable de transporter jusqu'à 3,000 personnes par heure.

"Nous allons pouvoir proposer un nouvel axe structurant sur la partie du Recoin avec une desserte au point sommital de la station avec cette télécabine de la Croix," explique Daniel Leyssieux, directeur général de la Régie des remontées mécaniques de Chamrousse.

Cette télécabine, avec sa haute capacité de transport devrait relancer la fréquentation du secteur. Les gens préféraient skier ailleurs où ils passaient moins de temps à faire la queue. L'ancien téléphérique, avec une capacité de 2,200 personnes par heure ne suffisait plus pour satisfaire aux amateurs de la glisse voulant profiter au maximum du temps sur les pistes.

La station joue aussi la carte du développement durable en modernisant son réseau de remontées mécaniques. "Il ne faut pas négliger l'impact paysager. De 36 pylônes implantés sur le domaine, on passe à 16. Le nombre de câbles, d'une douzaine, tombe à deux. L'idéal, à terme, serait d'avoir 16 remontées mécaniques contre 26 aujourd'hui sur l'ensemble de la station," explique Leyssieux.

Chamrousse voulait en même temps passer l'été à faire changer le télésiège de Bérangère (Chamrousse 1750), le remplaçant avec un débrayable six places. Les 12 millions d'euros ne suffisaient pas, mais avec la conjoncture actuelle, ce n'était pas raisonnable d'emprunter les 20 millions d'euros initialement prévus.

"Nous allons faire les chantiers l'un après l'autre. Si les bonnes saisons s'enchaînent, le nouveau télésiège pourrait être une réalité d'ici 3 à 4 ans," précise Leyssieux.

Les forfaits de ski pour une journée ne devraient augmenter que d'un euro pour aider au financement de ce projet, ce qui permet à la station de rester compétitive tout en assurant un avenir plus performant.

Pour en savoir plus