Comment regler ses fixations de ski ?

Magazine Matériel de ski Comment regler ses fixations de ski ?

Il y a plusieurs manières de régler ses fixations de ski, mais certains skieurs ont des difficultés à trouver la bonne méthode. Si vous faites partie de ceux-là, ne vous inquiétez pas ! Voici quelques conseils qui devraient vous aider à régler vos fixations de ski immédiatement.

Bien régler ses fixations de ski, un geste sécurité essentiel

Tout d’abord, il est important que vos fixations soient bien ajustées à votre botte. Si elles sont trop serrées, vous risquez d’avoir mal aux pieds ; si elles sont trop lâches, vous pourriez perdre un ski en cas de chute. En effet, si les fixations sont mal réglées, il y a risque de blessure en cas de chute.

Comment fonctionne le réglage des fixations de ski ?

Le réglage des fixations de ski est une opération assez simple à effectuer, même si elle peut parfois s’avérer un peu fastidieuse. Il existe cependant quelques astuces pour régler ses fixations de ski plus facilement. Tout d’abord, il faut savoir que les fixations de ski se règlent en fonction de la taille du ski et de la hauteur du talon. La fixation doit être ajustée de manière que le talon soit bien maintenu dans la fixation, sans être trop serré. Un bon réglage des fixations de ski se fait en deux étapes : déterminer la position de réglage et l’ajustement selon le profil du skieur.

La longueur de la semelle d’une chaussure de ski

Il y a plusieurs facteurs à considérer lorsqu’on choisit la longueur de la semelle d’une chaussure de ski. En effet, cette longueur aura une influence directe sur le confort et la performance du skieur. La première chose à considérer est la taille du pied du skieur. La semelle doit être assez longue pour que le pied soit bien maintenu, mais peu longue au risque d’être inconfortable. Ensuite, tenez compte de la morphologie du skieur. Certains skieurs ont les pieds plats, d’autres ont les pieds arqués.

Si vous avez déjà acheté vos chaussures de ski, vous trouverez la taille de la semelle, exprimée en millimètres (un numéro de 3 chiffres) sur le talon extérieur ou intérieur de l’une de vos chaussures. Dans le cas des skis alpins, il suffit de placer la chaussure dans la fixation, après avoir vérifié que le nombre de millimètres sur la sangle est identique à celui sur la chaussure de ski.

Comment regler ses fixations de ski ?
Shutterstock

 

La valeur DIN / valeur de déclenchement

La valeur DIN est le standard international pour les fixations de ski. Cette valeur indique la force nécessaire pour déclencher la fixation en cas de chute. Elle est déterminée en fonction du poids et du niveau de skieur. Plus le skieur est lourd, plus la valeur de déclenchement doit être élevée. Utilisez l’application ISO SKI pour calculer la valeur de déclenchement et le réglage des fixations de ski alpin selon la norme internationale ISO 11088.

DIN application reglege fixations ski

Quels critères prendre en compte pour le réglage de ses fixations de ski ?

Il existe différents critères à considérer lors du réglage de vos fixations de ski. En voici quelques-uns :

La largeur de votre ski : il est important de bien ajuster la largeur de vos fixations afin qu’elles soient en adéquation avec la largeur de votre ski. Cela permet d’optimiser la transmission des forces et d’améliorer la prise en main du ski.

La hauteur du talon : il est recommandé de régler la hauteur du talon en fonction de votre morphologie. En effet, plus vous êtes grand, plus la hauteur du talon doit être importante.

Régler ses fixations de ski étape par étape

Régler une fixation de ski peut sembler intimidant, mais c’est en fait assez simple une fois que vous avez compris les bases. Suivez ces étapes et vous serez en route pour des descentes parfaites immédiatement !

  1. Commencez par régler la hauteur de votre fixation. Cela dépendra de votre niveau de ski, mais en général, plus vous êtes expérimentés, plus vous voudrez que vos fixations soient basses. Cela vous permettra d’avoir plus de contrôle et de manœuvrabilité.
  2. Ensuite, réglez l’angle des fixations. L’angle de vos fixations de ski affecte la façon dont vos skis se déplacent dans la neige. Si vous avez des fixations trop étroites, vos skis seront difficiles à tourner. Si elles sont trop larges, vos skis pourront glisser hors de vos fixations. Donc, en réglant l’angle de vos fixations, vous pouvez ajuster la manière dont vos skis se comportent sur la neige .

Pour une femme

Pour un homme

Sur les anciennes modèles de fixations : Réglages de la compression

Sur les anciennes modèles de fixations, il y a deux réglages à considérer : la compression et la butée. La compression permet de réguler la tension exercée par les fixations sur les skis. Plus la compression est forte, plus les fixations seront serrées. La butée, quant à elle, permet de limiter la course du talon. Cela aide à éviter que le talon ne sorte des fixations en cas de choc.

Les cas particuliers pour le réglage des fixations de ski

Il existe plusieurs cas particuliers pour le réglage des fixations de ski. Ces cas sont généralement liés à la morphologie du skieur ou à son style de ski. Si vous avez des difficultés à régler vos fixations, demandez conseil à un professionnel. Il pourra vous aider à trouver le réglage idéal pour vos fixations en fonction de votre morphologie et de votre style de ski. Voici les 3 cas particuliers identifiés par l’AFNOR :

  • Si vous avez un réglage de fixation de ski inférieur à 3, vous devrez peut-être opter pour un matériel pour enfants.
  • Soyez extrêmement prudent lorsque vous ajustez la valeur DIN avec un tournevis. Il est préférable d’utiliser un appareil de mesure.
  • Si le système se déclenche fréquemment, il faudra relever la valeur DIN de 0,5 à la talonnière.

Comment régler ses fixations : questions fréquentes

Bien régler les fixations de ski changera votre expérience de glisse et vous permettra de skier en toute confiance. Le bon réglage vous permettra d’améliorer votre contrôle du matériel, rendra vos skis plus faciles à tourner, empêchera vos skis de glisser hors de vos fixations et optimisera votre style de ski.

Comment savoir si mes fixations de ski sont bien réglées ?

Si vous perdez vos skis en pleine descente, il est probable que vos fixations ne sont pas assez serrées. Elles « sautent » de vos pieds pendant les virages. Si vous chutez et vos skis ne se libèrent pas, le risque de se blesser les genoux et très élevé. Il faudra alors ajuster la valeur de déclenchement. Dans ce cas-là, il est meilleur de faire régler ses skis par un professionnel.

 

Comment régler le poids sur ski ?

Le tableau AFNOR (en haut de la page) aide à tenir compte des spécificités de chacun (femme, homme, enfant) avec précision, pour simplifier la norme. Vous devez connaitre le poids, la taille et la longueur de semelle de chaussures du skieur avant de régler ses fixations.

Comment régler les fixations de ski alpin ?

Les fixations alpines ISO 9462 sont les plus courantes dans le monde du ski alpin, mais elles ne conviennent pas aux bottes d’autres types de ski. Si vous faites du ski de randonnée, vous aurez besoin de chaussures et de fixations spéciales. Bien sûr, on peut trouver sur le marché des fixations de ski hybrides, qui augmentent votre sécurité sur les pistes en vous permettant de profiter du plaisir du ski de randonnée.


Pour conclure, voici comment régler ses fixations de ski alpin :

  • Assurez-vous que les fixations soient bien serrées en vérifiant qu’elles ne bougent pas dans leur logement.
  • Vérifiez également que les fixations soient bien alignées sur les semelles des skis.
  • Réglez correctement la tension des fixations, en fonction du type de ski et du niveau de pratique.

Lire plus :

 

Partager:
Copyright © 1995-2022  Mountain News LLC.  All rights reserved.