À la fois si proches et si différentes, les deux destinations ski du Dévoluy, que sont Superdévoluy et La Joue du Loup, jouent pleinement la carte de la complémentarité et répondent ainsi aux attentes de tous les types de clientèle.

 

Superdévoluy – La Joue du Loup : deux stations pour deux ambiances


Crées à 10 ans d’intervalle (1967 pour Superdévoluy, 1977 pour La Joue du Loup), les deux stations de ski du Dévoluy partagent le même domaine skiable tout en proposant des identités/ambiances bien distinctes.


Concernant l’ambiance générale et l’hébergement

► D’un côté Superdévoluy et son emblématique « paquebot » offrant une superbe vue sur le Pic de Bure tout proche : deux bâtiments d’une douzaine d’étages (Les Issards et Le Bois d’Aurouze), implantés en arc de cercle sur le front de neige, et construit sur le modèle du « tout sur place ».

Les commerces (boulangerie, traiteur, snack, restaurants, locations de skis…) et services (écoles de ski, point d’informations, médecin, pharmacie, bowling) occupent l’intégralité du rez-de-chaussée, et offrent aux vacanciers séjournant dans les étages la possibilité de profiter pleinement de leur séjour sans avoir recours à leur véhicule. Ici, on gare sa voiture sur l’un des nombreux parkings (tous gratuits à l’exception d’un parking couvert) en début de séjour et on ne la touche plus jusqu’au samedi suivant… Certains disent même qu’il est possible d’aller chercher son pain frais le matin sans quitter ses pantoufles (si ce n’est pas du luxe ça !).

Vue depuis le front de neige ou plus haut depuis les pistes de ski, ce large ensemble immobilier en laisse certains perplexes, il faut dire qu’on est bien loin de l’image de la station de ski savoyarde même si depuis plusieurs années, de nouvelles résidences (Les Chalets de SuperD, Les Toits du Dévoluy) au style plus « conventionnel » (petites résidences de trois ou quatre étages maximums) ainsi qu’un nouvel ensemble de petits chalets (Le Hameau du Puy) sont venus donner un nouveau visage à Superdévoluy.

Vous l’aurez compris, Superdévoluy joue à fond le côté pratique et fonctionnel, attirant de nombreuses familles soucieuses de pouvoir skier et pratiquer les activités de plein air qu’offre la montagne sans passer son temps dans les navettes.

► De l’autre côté (comprenez, à seulement une dizaine de kilomètres de là), La Joue du Loup propose pour sa part un visage plus orienté station-village avec ses commerces en pied de pistes, ses rues elles aussi commerçantes et ses logements (petites résidences et très nombreux chalets) surplombant le tout. On s’y déplace à pied et l'on y trouve tous les commerces/services nécessaires (y compris la poste, une garderie, une pharmacie…).

La différence avec Superdévoluy repose donc essentiellement sur le style et le standing (et donc forcément sur le prix) de l’hébergement. Si vous souhaitez bénéficier de l’ambiance feutrée et chaleureuse d’un chalet de rondins, c’est bien à La Joue du Loup qu’il vous faudra résider, si par contre vous souhaitez surtout profiter de la fonctionnalité d’un 3 pièces avec coin montagne, direction Superdévoluy !

► Notons enfin qu’un peu plus bas dans la vallée, de nombreux gîtes d’étapes et de chambres d’hôtes constituent une réelle alternative et viennent compléter cette offre d’hébergement.


Concernant le domaine skiable de Superdévoluy / La Joue du Loup

Le domaine skiable du Dévoluy compte 100 kilomètres de pistes (soit autant que les stations « voisines » d’Orcières Merlette 1850 ou des Orres, toutes deux situées à une soixantaine de kilomètres). Le domaine relie les deux sites (Superdévoluy et La Joue du Loup) sur un peu plus de 1000 mètres de dénivelé (de 1470m à 2500m). Deux gros tiers du domaine se situent « côté Superdévoluy » alors que le dernier tiers ramène directement à La Joue du Loup. Le forfait commun permet cependant de skier sur ces deux « versants » quel que soit votre lieu de villégiature.

► Les novices découvriront les joies de la glisse et se familiariseront avec le chasse-neige sur les pistes débutants exclusivement situées en front de neige (aussi bien du côté de SuperD que de la Joue du Loup). Impossible donc pour eux de monter jusqu’au sommet du domaine et de redescendre en ski…

► A contrario, les skieurs les plus expérimentés prendront directement la direction du sommet du domaine skiable où sont tracées les pistes les plus techniques : pistes noires Galaxie et Etoiles desservies par le téléski du Pierra, pistes noires et rouges à proximité du télésiège du Sommarel (Chamois, Draille, Aigle) ou bien encore du téléski du Clos des Martins (Myrtilles, Blanchon, Etroits).

► Ce sont bien les skieurs de niveau intermédiaire qui trouveront, sur le domaine skiable du Dévoluy, le plus grand terrain de jeu : tout autour des deux « colonnes vertébrales » du domaine que constituent les télésièges du Jas et de Pelourenq (côté Superdévoluy), et ceux du Roc d’Aurouze et des Fontettes (côté La Joue du Loup), de nombreuses pistes bleues bien larges serpentent sur un relief doux et sans grosses difficultés : idéales pour parfaire sa technique et progresser rapidement.

► Les amateurs de hors-piste laisseront volontiers leurs belles traces (après avoir pris soin de s’assurer que les conditions de sécurité sont réunies auprès du service des pistes) sur les pentes qui s’offrent à eux sur la droite du télésiège du Sommarel. Accompagnés d’un guide, ils pourront aussi s’offrir une descente de la désormais célèbre Combe Ratin, empruntée chaque hiver par les participants de la « Grande Trace ».

► De leur côté, les contemplatifs s’émerveilleront devant le panorama offert sur le Pic de Bure, le Grand Ferrand, l’Obiou, la Tête de la Cluse ou bien encore le Rocher Rond.

 

Superdévoluy – La Joue du Loup en quelques chiffres


- Environ 20 000 lits touristiques (12 000 sur Superdévoluy, 8 000 sur la Joue du Loup)
- Un domaine skiable de 100 kilomètres de pistes (2000 hectares)
- 1000 mètres de dénivelé
- 55 pistes de ski alpin (9 vertes, 27 bleues, 14 rouges, 5 noires)
- 23 remontées mécaniques
- 2 jardins des neiges équipés de tapis et 2 pistes de luge
- 150 canons à neige alimentés par des réserves collinaires cumulant 150 000 m3 d’eau et assurant l’enneigement de 37 kilomètres de piste.
- Une vingtaine de restaurants en front de neige
- 3 restaurants d’altitudes (le Vieux Pisteur, l’Op Traken et le Vï Pi)
- Une aire de service pour l’accueil des camping-cars à Superdévoluy (vidange, électricité, eau)
- 2 discothèques (une dans chaque station)
- Un domaine nordique de 35 kilomètres de pistes (alternatif et skating) répartis entre Superdévoluy, La Joue du Loup et le Col de Festre. Vente des forfaits au chalet de ski de fond à l’entrée de la Joue du Loup.
- 30 kilomètres de sentiers balisés et damés pour la pratique de la raquette à neige.
- Un centre sportif proposant de nombreux équipements : salles de squash, salle de musculation, saunas, espace multisports, mur d’escalade de 18 mètres de hauteur avec surplomb.