Skiinfo utilise des cookies pour personnaliser votre expérience sur notre site web et pour générer des données statistiques. De plus, ces cookies nous aident, ainsi que nos partenaires, à mieux comprendre votre utilisation de notre site et à vous proposer une publicité sur mesure. En cliquant sur le bouton J'accepte, vous acceptez l'utilisation des cookies. Veuillez consulter notre Politique de confidentialité pour en savoir plus sur la gestion de vos préférences en matière de cookies : Respect de la vie privée
Ok
Francais

Ski alpin et ski nordique au programme dès ce week-end

Ski alpin et ski nordique au programme dès ce week-end- ©dbunn - Fotolia.com

Où skier ce week-end ?

Copyright: dbunn - Fotolia.com

Cette fois la saison de ski est bien lancée puisque dès ce week-end il sera en effet possible de s'adonner aux joies de la glisse (en ski alpin ou en ski de fond) dans une poignée de stations. Mais alors, où skier ce week-end ?

 

Ski alpin à Tignes, Val Thorens, Montgenèvre et Porte Puymorens


A Tignes, où le domaine d'altitude (sur le Glacier de la Grande Motte) est ouvert depuis fin septembre, on s'active pour travailler au mieux le manteau neigeux qui a fortement progressé ces derniers jours, l'objectif étant d'offrir rapidement un retour station skis aux pieds via la piste Double M. Les températures négatives confortent ce travail de préparation puisqu'elles permettent de produire de la neige de culture depuis plusieurs jours déjà. Nous ne serons donc pas surpris d'apprendre, d'ici quelques heures, que ce premier objectif est en voie d'être atteint. Viendra, dans un deuxième temps, la liaison avec le domaine voisin de Val d'Isère dès le 25 novembre.

A Val Thorens aussi, les dameuses sont en action et pour cause : le domaine skiable ouvrira définitivement dès ce week-end (18 novembre) et quand on sait à quel point la station s'attache à offrir de bonnes conditions de ski du début à la fin de sa saison, on peut d'ores et déjà annoncer que le week-end s'annonce fabuleux sur les pistes de ski de Val Thorens.
Pour ce premier week-end de la saison, Val Thorens vous propose déjà 950 m de dénivelé, 14 remontées mécaniques et 23 pistes ouvertes.

A Montgenèvre, après les derniers préparatifs, tout est désormais prêt pour lancer la saison de ski dès ce week-end avec pas moins de 700 mètres de dénivelé et retour skis aux pieds assuré jusqu'en front de neige. Seront ainsi ouverts le télémix des Chalmettes, l’espace débutant, le téléski du Clot ainsi que le tapis de la Butte.


Dans les Pyrénées, Porté-Puymorens renouvelle son opération de pré-ouverture, tout comme le week-end dernier, avec la piste de la Vignole et le secteur de la Mine, soit 15 km de pistes ouverts. 

Si d'autres stations sont sans doute tentées d'ouvrir partiellement leur domaine skiable, aucune n'a pour le moment communiquer de façon officielle dans ce sens. Les bruits de couloirs circulent, la rumeur court mais il faudra sans doute patienter encore quelques jours pour voir la liste des stations en mesure d'accueillir les skieurs dès ce week-end s'allonger. A suivre donc !

Galerie photos

Où skier ce week-end ? - © dbunn - Fotolia.com
damage pistes de ski Tignes - © Station de Tignes
damage tignes - © Station de Tignes
ouverture Val Thorens - © Station de Val Thorens

Voir Tout

  

Ski nordique dans le Vercors, le Queyras, les Aravis et le Jura

Beaucoup de plaisir également en perspectives pour les amateurs de ski nordique puisque les récentes chutes de neige ont permis l'ouverture partielle de plusieurs domaines.

Dans le Jura tout d'abord, et plus particulièrement aux Rousses une piste d’environ 20 km aller-retour est tracée en ski classique et en skating dans le secteur du Massacre au départ de la Fournière (route d’accès déneigée, accessible depuis le parking des Jouvencelles) jusqu’à la Frasse en passant par le Carrefour du Massacre. Les skis de fonds sont également de sortie aux Fourgs (dans le Jura)où il est d'ores et déjà possible de s'adonner aux joies du skating (ou du classique) sur 20 kilomètres de pistes damées et tracées.

Dès samedi, il sera également possible de faire sa première sortie de la saison dans le Vercors :

- à Autrans où 30 km de pistes sont préparés en classique et en skating sur le domaine d’altitude de Gève (en accès libre ce week-end).

- à Villard de Lans - Corrençon où la neige fraîchement tombée a permis la préparation des pistes de Bois Barbu et du Haut Vercors. Les conditions sont optimales pour une ouverture partielle dès ce week-end du 17 novembre. Bois Barbu et les deux autres portes d’entrées de l’espace nordique du Haut Vercors (Corrençon en Vercors et Herbouilly) vous attendent !

Noin loin de là, à Chamrousse, une boucle de 5km de piste sera également praticable sur le Nordic Park (tarif 1€50 la journée).

Les fondeurs devraient être également nombreux dès vendredi dans le Queyras où certaines pistes ont pu être préparées. Ainsi, le site nordique des Aigues (secteur Molines/Pont de Lariane) sera accessible ce week-end, puis tous les week-ends jusqu’à l’ouverture complète le 23 décembre. 8,5 km de pistes damés et sécurisés (interdites aux piétons), ainsi que l'itinéraire de montagne de l'Agnel (damé jusqu'au refuge le 15/11) seront le théâtre des premières foulées de la saison.

En Haute Savoie, L’espace nordique des Confins (à la Clusaz) est ouvert en continu depuis le 11 novembre. La piste du plateau a été damée afin de pouvoir accéder à ski à la boucle d'excellente qualité du snow farming, située sur la piste bleue des Ascets, près de la réserve à neige. 2km sont désormais damés et tracés.  Tarifs réduits : 4 € pour les adultes et 2 € pour les enfants.

 

D'autres ouvertures à suivre très prochainement


Comme évoqué plus haut, plusieurs stations des Alpes et des Pyrénées sont déjà quasiment prêtes à accueillir les skieurs : elles ont reçu de la neige naturelle en quantité (retour d'est dans le Queyras il y a dix jours avec plus de 70 cm tombés en 48h, 40 à 60 cm tombés en fin de semaine dernière sur les Pyrénées, 30 à 60 cm cumulés sur le week-end sur les alpes du Nord...) et les températures hivernales (-14°C relevés hier matin par endroits) permettent la production de neige de culture en continu 24h sur 24h dans certains cas. Autant dire que la tentation est grande d'en faire profiter les skieurs dès maintenant.

Mais concrètement, l'ouverture d'un domaine skiable, ça ne se décide pas comme ça, un bon matin, autour d'un café/croissant. Car même si les conditions d'enneigement sont réunies, il faut encore remplir bien d'autres conditions afin de pouvoir envisager la mise en service des remontées mécaniques et l'ouverture des pistes : il faut faire rentrer le personnel plus précipitamment que prévu, il faut boucler les chantiers (maintenance ou nouvelles installations), il faut assurer la sécurité (balisage, pose des filets/matelas de protection)... avant d'obtenir une hypothétique autorisation d'ouverture. Car oui, l'ouverture d'un domaine skiable (même temporaire et même partielle) est sujette à un contrôle (la fameuse commission de sécurité). Sans validation des autorités, pas d'ouverture possible !

On connait la capacité d'adaptation des professionnels de la montagne et nul doute que très rapidement une dizaine de stations devraient être en mesure d'annoncer leur ouverture pour les prochains week-ends (le temps pour elles de peaufiner leur domaine et de remettre la "machinerie" en route).

Notons déjà que Chamonix et Val d'Isère lanceront leur saison de ski 2017/2018 dès le 25 novembre tout comme Piau-Engaly, Les Angles et Peyragudes. De son côté, Isola 2000 vient de confirmer l'ouverture de ses pistes de façon anticipée pour la même date (week-end des 25 et 26 novembre).

  

On skie déjà aussi en Suisse, Autriche, Espagne et Italie


Plus encore que la France, les chutes de neige de cette première quinzaine de novembre ont surtout touché l'Autriche, la Suisse, les Pyrénées Catalanes et le Piémont italien. Dans ces régions, il est parfois tombé plus d'un mètre de neige en l'espace de 24h si bien qu'une trentaine de stations sont d'ores et déjà ouvertes.

En Suisse, c'est Zermatt qui offre le plus large espace skiable puisque deux tiers du domaine skiable y sont déjà ouverts (33 remontées sur 54) tandis que Engelberg offre le meilleur enneigement avec déjà 60 cm en bas des pistes et 200 cm au sommet du domaine. Il est par ailleurs également possible de skier à Gstaad Glacier 3000 et Saas Fee. Dès ce week-end, ce sera au tour de Crans Montana, d'Adelboden, Wengen et Grimentz-Zinal (entre autres) d'accueillir les premiers skieurs de la saison.

En Autriche, une dizaine de stations ont déjà bien amorcé leur saison, parmi lesquelles Hintertux (19 remontées ouvertes, 105 cm au sommet du domaine), Sölden (50% du domaine skiable ouvert) ainsi que les différents domaines de haute altitude (Glacier du Dachstein, Glacier de Stubai, Kitzsteinhorn - Kaprun, Glacier de Pitztal...)

En Italie, les ouvertures sont plus "timides" même si, là-bas aussi, une dizaine de stations accueillent déjà les skieurs sur quelques pistes : 5 pistes sont ainsi ouvertes à Val Senales et Solda, 4 à Cervinia, 1 à Cortina d'Ampezzo.

En Espagne, c'est la station de Masella (dans les Pyrénées Catalanes) qui a lancé la saison de glisse. Ouverte depuis quelques jours, elle propose 8 pistes de ski praticables avec un manteau neigeux de 30cm. L'offre devrait s'élargir progressivement puisque dès ce week-end la station de Baqueira (toujours dans les Pyrénées Catalanes) sera en mesure de proposer 25 pistes (soit 30 km skiables) aux passionnés de sports d'hiver.

Publicité

Publicité

Publicité

Profitez encore plus de Skiinfo

Obtenez les bulletin neige, les conditions de ski et les prévisions météo de vos stations de ski et domaines skiables préférés. C'est par ici...