Voici notre synthèse sur les conditions d'enneigement des stations de ski françaises rédigée le 26 février 2015.

#‎ApocalypseSnow‬, #AlertePoudreuse, #PeufDeOuf et autres hashtags plus évocateurs les uns que les autres fleurissent depuis la fin de semaine dernière ses les réseaux sociaux pour témoigner des nombreuses et importantes chutes de neige survenues au cours de ces derniers jours. Il faut dire que tous les massifs sans exception ont été servis, certains de façon modérée, d’autres plus généreusement et les Pyrénées de façon astronomique dirons-nous…

À retenir cette semaine :
- De la neige pour tout le monde et sur tous les massifs
- Des chutes de neige à répétition depuis plusieurs jours sur les Pyrénées avec des cumuls impressionnants et un risque d’avalanche à son maximum (5/5)
- Le retour du soleil sur les Alpes après un début de semaine nuageux et neigeux
- Des températures de nouveau hivernales permettant de conserver un manteau neigeux de qualité

  

 Enneigement dans les Pyrénées (au 26/02/2015)


Voitures submergées sous plus d’un mètre cinquante de neige fraiche, portes et fenêtres des habitations totalement obstruées, rues littéralement englouties, gares de télésièges quasiment enterrées, toits menaçant de s’écrouler sous le poids de la neige… Les photos postées çà et là sur les réseaux sociaux par les stations des Pyrénées, mais également par les vacanciers sur place sont à la fois impressionnantes et presque incroyables. En l’espace de 4 jours, il est tombé presque autant de neige sur les Pyrénées qu’en une saison d’hiver entière sur un autre massif…

Par couches successives de 40 à 60 centimètres par jour, le cumul frôle ce matin les deux mètres de neige fraîche (180 cm à Gavarnie, 175 cm à Cauterets, 170 cm à Formiguères, 165 cm à Piau Engaly, 160 cm à La Mongie et Barèges…) ! Ajoutez à cela des vents violents (jusqu’à 110 km/h avant-hier), des variations de température assez brutales et vous imaginez un peu le chantier qui attend le personnel des stations concernées et les raisons pour lesquelles certains domaines skiables sont aujourd’hui encore fermés…

Il faudra encore sans doute plusieurs jours avant que la situation rentre dans l’ordre d’autant que de nouvelles perturbations devraient toucher le massif durant encore au moins 36h…

On pourrait penser que cette neige est de l’or en barre pour les stations des Pyrénées, mais lorsqu’elle tombe en si grande quantité et qu’elle génère autant de perturbation sur le bon fonctionnement des domaines skiables, elle finit souvent par engendrer plus de frais supplémentaires (déneigement, sécurisation, sur consommation des engins de damage, remise en état du matériel mis à rude épreuve, heures supplémentaires du personnel, manque à gagner au niveau de la vente des forfaits puisque les clients ne peuvent accéder aux stations…).

Ce matin, si les amateurs de poudreuse sont aux anges et attendent sagement de pouvoir profiter prochainement de ces conditions exceptionnelles, en revanche les responsables des stations se seraient sans doute contenté d’une chute d’une vingtaine de centimètres seulement ou mieux encore d’une semaine complète bien ensoleillée pour pouvoir accueillir un maximum de skieurs dans de très bonnes conditions…

Alors même que tous les relevés (notamment en altitude) n’ont pu être effectués ce matin pour cause de risque d’avalanche trop important (5/5), les moyennes calculées à partir des observations ayant pu être réalisées indiquent :

- 270 cm mesurés en haut des pistes (soit déjà 62 centimètres de plus qu’il y a 7 jours)
- 204 cm relevés en front de neige (soit 50 centimètres de mieux que la semaine dernière)
- Revers de la médaille, seuls 57 % des pistes de ski ouvertes en attendant la sécurisation des pentes les plus dangereuses

Les stations les plus enneigées du massif sont pour l'heure : Piau Engaly (440/480 cm), Cauterets (340/470 cm), Gavarnie Gèdre (390/450 cm), Porte Puymorens (90/400 cm) et Luchon Superbagnères (355/390 cm).

➽ Voir le  bulletin d'enneigement complet des Pyrénées

  

Enneigement dans les Alpes du Nord (au 26/02/2015)


Après deux semaines durant lesquelles les vacanciers ont pu bénéficier d’un beau soleil généreux, la neige a fait son retour sur les Alpes du Nord durant le week-end (entrainant d’ailleurs une nouvelle fois une belle pagaille sur les autoroutes et routes d’accès aux stations de ski) ainsi que mardi. Les cumuls de ces deux chutes sont toutefois bien moins élevés que ceux observés dans les Pyrénées et peut-être devrions nous d’ailleurs nous en réjouir, car je n’ose imaginer les conséquences de telles chutes dès lors qu’une quinzaine de centimètres suffisent à paralyser des milliers de véhicules pendant de longues heures…

Les principales bénéficiaires de ces chutes sont Val Thorens (+70 cm), Lans en Vercors et le Col de Rousset (+60 cm), la Sambuy (+57 cm), Praz de Lys Sommand, les Gets et Combloux (+55cm). D’une façon plus générale, ces chutes ont apporté entre 25 et 45 nouveaux centimètres d’or blanc aussi bien sur l’Isère, la Drôme que les 2 départements de Savoie.

Logiquement, les moyennes calculées ce matin à partir des relevés réalisés par les services des pistes soulignent donc une progression de l’épaisseur du manteau neigeux :

- 156 cm de neige mesurés en moyenne au sommet des pistes de ski (soit 13 cm de plus qu’il y a 7 jours)
- 82 cm mesurés en moyenne en bas des domaines skiables (en progression de 12 centimètres)
- Un taux d’ouverture moyen toujours de 95 % (tout comme la semaine dernière)

Les stations les plus enneigées du massif sont pour l'heure : Valfréjus (80/325 cm), Avoriaz (180/290 cm), Morzine (60/290 cm), Val Cenis (90/280 cm), La Clusaz (60/230 cm), Châtel (100/220 cm) et Les 2 Alpes (60/210 cm).

➽ Voir le bulletin d'enneigement complet des Alpes du Nord

  

Enneigement dans les Alpes du Sud (au 26/02/2015)


C’est la quatrième semaine consécutive que nous observons un enneigement en progression dans les Alpes du Sud et pour cause, le scénario semble se répéter chaque samedi : la neige tombe comme pour accueillir les nouveaux vacanciers pressés de chausser les skis… Le week-end dernier encore, le chassé-croisé des amateurs de sports d’hiver s’est donc opéré sous la neige et les chutes se sont prolongée de façon sporadique tout ce début de semaine.

Au total les cumuls observés varient de 65 cm pour Puy St Vincent, 50 cm pour Risoul, 47 cm pour Superdevoluy, 40 cm pour Isola 2000 et Orcières Merlette, 30 cm pour Serre-Eyraud et Pelvoux, 25 cm pour le Sauze, Praloup, La Grave et Crevoux.

Depuis hier, c’est le soleil qui a de nouveau pris le dessus, offrant ainsi d’excellentes conditions de ski aux très nombreux vacanciers séjournant actuellement dans les stations des Alpes du Sud qui avec le cumul des zones B et C vivent actuellement la semaine la plus chargée de la saison…

Les observations, effectuées ce matin par les nivologues et les pisteurs secouristes sur les différents domaines skiables du massif, confirment donc logiquement cette nouvelle progression de l’épaisseur moyenne du manteau neigeux dont bénéficient les Alpes du Sud actuellement :

- 148 cm de neige mesurés en moyenne en haut des pistes de ski (en progression de 13 cm par rapport à mercredi dernier)
- 83 cm relevés en moyenne en bas des domaines skiables (en hausse de 7 cm)
- Un taux d’ouverture moyen de 93 %

Les stations les plus enneigées du massif sont pour l'heure : Abriès et Aiguilles en Queyras (130/270 cm), Superdevoluy/La Joue du Loup (100/240 cm), Val d’Allos La Foux (112/210 cm), Puy Saint Vincent (110/210 cm), Praloup (80/210 cm) et Isola 2000 (150/200 cm).

➽ Voir le bulletin d'enneigement complet des Alpes du Sud

  

Enneigement dans le Jura (au 26/02/2015)


Pyrénées mis à part, le massif du Jura est celui qui affiche la plus forte progression de son manteau neigeux cette semaine (mieux que les Alpes du Nord ou que les Alpes du Sud). En effet, le Jura a lui aussi connu son épisode neigeux durant le week-end dernier : de 15 à 40 centimètres tombés sur les pentes des Rousses, de Métabief ou bien encore de Monts-Jura. De quoi donner quelques regrets aux vacanciers de la zone A sur le départ, mais surtout de quoi donner le sourire à ceux des zones B et C tout juste arrivés… Avec ces nouvelles chutes et le soleil qui depuis a fait son retour, les stations du Jura proposent, en cette fin du mois de février, d’excellentes conditions de ski d’autant que les températures à nouveau hivernales ont permis de conserver une très bonne qualité de neige.

Les moyennes calculées à partir des relevés effectués et communiqués ce matin par l’ensemble des stations du massif indiquent :

- 130 cm en moyenne en haut des domaines skiables (soit 15 cm de plus qu’il y a 7 jours)
- 73 cm en bas des pistes (en progression de 12 cm par rapport à notre relevé précédent)
- Un taux d’ouverture des pistes de ski alpin toujours stabilisé à 99 % !

Les stations les plus enneigées du massif sont pour l'heure : Les Rousses (80/160 cm), Monts-Jura (65/150 cm), les Fourgs (70/120 cm) et Métabief Mont d'Or (60/120cm).

➽ Voir le bulletin d'enneigement complet du Jura

 

Enneigement dans le Massif Central (au 26/02/2015)


Dans le Massif Central, on apprécierait bien un franc retour du soleil, car, depuis leur arrivée samedi dernier en station, les vacanciers actuellement en séjour dans les stations d’Auvergne, du Puy-de-Dôme ou bien encore du massif du Sancy n’ont guère utilisé leur tube de crème solaire…

Il faut dire que ce début de semaine a surtout été marqué par un temps maussade et quelques nouvelles chutes de neige venues pimenter les arrivées du week-end (ça fait toujours de bons souvenirs de galérer au bord d’une route pour mettre ses fichues chaînes à neige…) et parfaire le manteau neigeux mardi. Avec une quinzaine de centimètres tombés entre samedi et dimanche (jusqu’à 30 cm localement comme à Besse Super Besse ou à Chalmazel) et 5 petits centimètres tombés mardi, ce sont donc entre 15 et 35 centimètres qui sont venus s’ajouter aux pentes du Massif Central.

Pas étonnant donc que les relevés du jour indiquent une légère progression de l’épaisseur du manteau neigeux :

- 113 cm de neige en haut des pistes de ski (soit 4 centimètres de plus que la semaine dernière)
- 89 cm de neige mesurés en front de neige (enneigement stable par rapport à mercredi dernier)
- Un taux d’ouverture moyen de 93 % des pistes de ski alpin.

Les stations les plus enneigées du massif sont pour l'heure : Chalmazel (100/180), Le Mont-Dore (165/170 cm), Besse Super Besse (160/150 cm), Le Lioran (130/130 cm) et Chastreix Sancy (100/130 cm).

➽ Voir le bulletin d'enneigement complet du Massif Central

  

Enneigement dans les Vosges (au 26/02/2015)


Seul massif à voir son enneigement moyen légèrement diminuer par rapport à la semaine dernière, les Vosges ont pourtant bénéficié que quelques flocons entre samedi et lundi. Au rythme de 5 à 10 centimètres par jour, Le Lac Blanc a ainsi bénéficié de 35 centimètres cumulés, 25 cm pour le Champ du Feu, 20 cm pour La Bresse Hohneck, 10 cm pour le Markstein et 5 petits centimètres pour Gérardmer. Mais les averses de pluie ont malheureusement rapidement contribué à tasser cette nouvelle neige.

Depuis le soleil et les températures plus fraîches sont de retour et les conditions de ski sont ce matin de nouveau très bonnes sur l’ensemble des domaines skiables des Vosges.

Selon les observations/relevés effectuées ce matin par les services des pistes des stations du massif, l’évolution des conditions par rapport à mercredi dernier est la suivante :

- 82 cm mesurés en moyenne en haut des pistes (soit 4 cm de moins qu’il y a 7jours)
- 64 cm relevés en moyenne en bas des pistes (en recul de 3 cm par rapport à notre dernier relevé hebdomadaire)
- 100 % des pistes praticables !

Les stations les plus enneigées du massif sont pour l'heure : Le Ballon d’Alsace (90/110 cm), Saint-Maurice sur Moselle (75/100 cm), La Bresse Lispash (70/100 cm), Le Lac Blanc (65/95 cm), et  Le Champ du Feu (75/90 cm).

➽ Voir le bulletin d'enneigement complet des Vosges