Ce samedi 4 octobre sera inauguré le bivouac Bivouac Hannibal au col Clapier, à Bramans en Haute-Maurienne Vanoise.

Ce bivouac a été imaginé dans le cadre d’un projet européen entre France et Italie pour redynamiser le lien entre les deux pays dont la frontière naturelle se situe au col Clapier. C’est le thème « Sur les traces d’Hannibal » qui a été retenu car suite aux études menées au 20ème siècle par le chercheur anglais Marc Antoine de Lavis Trafford, qui avait élu domicile à Bramans, c’est par ce col qu’Hannibal aurait franchi la frontière avec ses éléphants prenant à revers les Romains.

 

Le Bivouac Hannibal au col Clapier (Bramans)


Le Bivouac Hannibal est perché à 2477m d’altitude, il est non gardé mais ouvert hiver comme été, et peut accueillir jusqu’à 8 personnes. Une grande baie vitrée permet d’admirer la vallée Italienne et une percée zénitale offre un spectacle naturel étincelant !

 

Sur les traces d’Hannibal, de la Savoie au Piémont


Le projet nommé « Sur les traces d’Hannibal » de la Savoie au Piémont» est porté par la commune de Bramans à l’échelle du territoire français. Côté italien, la commune de Giaglione est partenaire de cette opération.

Cette opération consiste à aménager un sentier à thème depuis le village de Bramans, en passant par le Planay, en remontant le vallon de Savine, jusqu’au col du Clapier, où la descente dans la Vallée de la Clarée mène jusqu’au point d’arrivée, Giaglione.

Ces lieux sont chargés d’histoire, depuis l’époque romaine jusqu’à la seconde guerre mondiale. Un des faits les plus marquants et significatifs, l’hypothèse du passage d’Hannibal lors de sa traversée des Alpes. Tracé qui parait le plus plausible pour les historiens, il sert de support à l’aménagement de ce sentier.

« Sur les traces d’Hannibal » est un concept touristique que souhaitent développer les 2 partenaires Bramans et Giaglione (jumelés depuis 2010). Il s’agit d’animer touristiquement parlant, le sentier existant reliant les 2 communes.
Ce sentier, de 25 kilomètres de long, est divisé en 7 tronçons, 4 en France et 3 en Italie. Chaque tronçon est accessible indépendamment en voiture. Il n’est pas nécessaire de les enchaîner. Chaque tronçon varie de 2 à 7 kilomètres pour un temps de parcours allant de 1h à 4h30 de marche afin d’être accessible au plus grand nombre.
Le chemin « Sur les traces d’Hannibal » peut être effectué à pieds ou à VTT, en ski de rando, en raquettes.

Les points de départ du sentier sont matérialisés par la mise en place de « portes d’entrée » qui sont Bramans et Giaglione. Les autres points incontournables du sentier pourront être qualifiés de « passages ». En effet, Bramans est historiquement une terre de passage et cette notion sollicitera l’imaginaire des touristes. En arrivant à chacun de ces « passages », il est proposé aux visiteurs de vivre une expérience unique, de rentrer dans la peau d’Hannibal…