Suite à la série d'accidents survenus la saison dernière, Domaines Skiables de France lance une campagne de prévention concernant la sécurité sur les télésièges.

 

Quelques chiffres


La France compte environ 3600 remontées mécaniques dont 700 télésièges, c’est le domaine skiable le plus équipé au monde et la première destination mondiale du ski devant les Etats Unis et l’Autriche (59 millions de journées skieurs vendue la saison 2013).

Avec environ 700 millions de passages par an et 10 millions de passagers transportés chaque jour au coeur de l’hiver, les remontées mécaniques sont un des modes de transport les plus sûrs.

Entre 20 et 30 accidents graves par an sont recensés par le STRMTG. 90% des accidents qui surviennent aujourd’hui sont dus au comportement de l’usager, l’enjeu pour la profession étant d’améliorer le « porter à connaissance » du comportement adapté à l’utilisation des télésièges.

 

Améliorations techniques apportées cette saison pour renforcer la sécurité sur les télésièges


Pour renforcer la sécurité sur les télésièges, les exploitants de remontées mécaniques ont étudié de nouvelles mesures et un certain nombre d’entre elles sont déjà opérationnelles.

Pour faciliter l’embarquement : Mise en place de couloirs d’embarquement matérialisés, de tapis glissants et aménagement d’une file pour les enfants. Ces aménagements concernent plus d’une centaine de télésièges.

Pour attirer l’attention des usagers : Utilisation d’un système d’alerte comme un sifflet ou porte-voix qui permet d’interpeller les skieurs qui n’auraient pas baissé le gardecorps (une cinquantaine de télésièges) ou encore l’installation d’un message lumineux en sortie de gare.

Pour éviter de glisser sous le garde-corps, ou pour verrouiller le garde-corps : Installation de dispositifs additionnels sur les sièges ou des systèmes innovants de détection de la position du garde-corps. Le système le plus utilisé à ce jour est celui qui réduit l’espace entre l’assise du siège et le garde-corps afin de limiter le risque de glisser par-dessous. (Une cinquantaine de télésièges)

Ces mesures visent à faciliter l’utilisation des télésièges par les enfants et les skieurs débutants. Elles sont donc installées prioritairement sur les appareils de front de neige et ceux fréquentés majoritairement par des enfants.

 

Skizz et Swag guident les jeunes skieurs sur les télésièges


Paralèlement aux mesures prises par les sociétés d'exploitation des remontées mécaniques cet hiver (cf ci dessus), une grande campagne de prévention vient d'être lancée.

Ainsi, depuis la mi-janvier les jeunes skieurs ont rendez-vous avec Skizzz et Swag !
Skizzz l’extraterrestre et Swag l’ado branché, expliquent avec humour et légèreté les bons comportements à acquérir pour prendre un télésiège en toute sécurité. Skizzz et Swag, démontrent dans un film d’animation, les gestes et les attitudes indispensables pour emprunter un télésiège, ou encore comment se comporter pendant le transport.

Ces deux héros de dessin animé sont les acteurs de la campagne de communication mise en place en janvier 2014 sur tous les domaines skiables français. En effet les exploitants de remontées mécaniques recherchent en permanence des solutions pour améliorer la sécurité sur les télésièges. Mais au-delà des solutions technologiques mises en place, c’est avant tout sur l’information, la responsabilité et le comportement des usagers que les professionnels doivent insister, particulièrement vers les jeunes enfants. Pour ces derniers la vigilance de tous (accompagnants moniteurs, parents, amis) et agents d’exploitation, est primordiale.

Avec plusieurs films d’animation cette campagne de communication cible l’univers des 8/13 ans.
Les films d’animation, dont le premier est déjà disponible, seront présentés dans les gares des remontées, les écoles de ski, les offices de tourisme, hôtels et restaurants partenaires de cette campagne de prévention. Ils seront également visibles sur Internet et sur les réseaux sociaux et doivent progressivement intégrer tous les supports des stations (applications, sites web, etc…).

Le premier épisode de la saga illustre la préparation à l’embarquement, avec deux messages : « ne pas se précipiter » et « tenir les bâtons dans la même main ».


Arriveront ensuite, avant les vacances d’hiver, les messages liés à « l’embarquement ».
Enfin deux nouveaux épisodes sur le comportement pendant le transport et le débarquement seront mis en ligne avant les vacances de printemps.

A noter qu’en 2014/2015, de nouveaux films et des bandes dessinées complèteront le dispositif ainsi que des bâches illustrées pour les pylônes des télésièges et des manchons pour les garde-corps des sièges.

 

Guide de bonne conduite sur les télésièges


A L’EMBARQUEMENT :

Avancer jusqu’à la ligne d’embarquement en respectant la signalétique en place.
En cas de difficulté avec des enfants, ne pas hésiter à demander de l’aide à l’agent du télésiège.
Prendre ses bâtons dans une main, et veiller aux accessoires susceptibles de créer une gêne à l’embarquement (sac à dos placé devant,…).
S’assoir bien au fond du siège.
Abaisser le garde-corps rapidement, en prêtant attention aux autres passagers, en particulier aux enfants (en les maintenant de la main si besoin).
En cas de mauvais embarquement, ne pas s’agripper, lâcher prise immédiatement avant que le siège ne prenne de la hauteur.

PENDANT LE TRANSPORT :
Rester tranquillement calé au fond du siège sans s’agiter ni se retourner.
Rester attentif aux enfants situés sur le même siège.
Ne pas relever le garde-corps.
Ne pas faire balancer le siège.

AU DEBARQUEMENT :
Attendre l’arrivée pour relever le garde-corps.
Dégager rapidement l’aire de débarquement en évitant de couper la route des autres passagers.
Ne pas stationner juste après le débarquement pour ne pas gêner le débarquement des skieurs suivants.