Le système de recherche et de secours, RECCO SAR, est opérationnel depuis le 15 juillet dans le Valais, en Suisse et en Italie, dans la vallée d'Aoste. Depuis son lancement l'an dernier, le détecteur a été amélioré, par sa taille plus petite et son efficacité, des améliorations accueillies avec enthousiasme par les secouristes. Le RECCO SAR permet à présent de chercher efficacement des personnes perdues dans ces régions d'activités de pleine nature tout au long de l'année.

 

Accueil enthousiaste pour le nouveau détecteur RECCO SAR


Le détecteur RECCO SAR n’est pas seulement utilisé pour les missions de secours en haute montagne. Pour nous, les recherches de randonneurs, de cueilleurs de champignons etc…, dans les forêts de moyenne altitude, sont un problème beaucoup plus important et fréquent” selon Adriano Favre du Secours Alpin du Val d’Autain. “Chaque année nous dépensons des ressources considérables pour de telles missions de recherche”.

RECCO SAR est basé sur la même technologie que le système global de secours en avalanche de la compagnie. L’équipe de développement de RECCO a ainsi pu développer une antenne améliorée transportée par hélicoptère et offrant une bande de recherche plus large que le détecteur RECCO portable, utilisé pour la recherche en avalanche et en crevasse. Ainsi, de grandes superficies peuvent être prospectées à l’aide d’hélicoptère à une vitesse de 200 km/h. Le nouveau détecteur est aussi adapté à la recherche en avalanche ou sur glacier. En bref, le système RECCO s’est élargi et s’applique maintenant à toutes zones d’activités de plein air tout au long de l’année.

 

15 détecteurs mis en service cette année


Le nouveau modèle de détecteur RECCO SAR est le résultat de tests effectués avec Air Zermatt et d’autres organisations de secours. L’aboutissement de ce développement est un détecteur 3 fois plus petit que le détecteur SAR original. Le poids est à présent de 80 kg (40 kg sans les batteries), un diamètre de 55 cm pour une hauteur de 40 cm. Sa taille et son poids le rendent ainsi plus facile à manipuler pour l’équipage. Il peut être transporté à bord de l’hélicoptère si nécessaire et permet d’économiser du temps et du kérosène.

Deux nouveaux détecteurs sont à présent opérationnels à Zermatt et à Aoste pour des missions de recherches et de sauvetage dans les massifs du Cervin et du Mont Blanc, mais ils peuvent aussi être utilisés dans d’autres zones montagneuses ou en forêt dans toute la Suisse et l’Italie.

Avant la fin de l’année, treize détecteurs supplémentaires seront opérationnels en Europe dans des régions très fréquentées pour les activités de plein air” explique Johan Sauer, Directeur général adjoint de RECCO AB.

 

Développement de nouveaux réflecteurs RECCO


La technologie étant la même, les réflecteurs existants intégrés dans les vêtements et les équipements fonctionnent toujours avec le nouveau détecteur RECCO SAR. Ainsi, chaque équipement de plein air équipé de réflecteur est localisable par les deux types de détecteur RECCO.

Nos chances de sauver des vies augmentent beaucoup si les victimes sont équipées de réflecteurs dans leurs chaussures ou dans d’autres types d´équipement” selon Bruno Jelk du Secours en Montagne de Zermatt. “Retrouver une personne dans la forêt ou dans la nuit était jusqu’à présent impossible depuis un hélicoptère. Notre seule option était de déployer des secouristes au sol avec des chiens, ce qui est très long et laborieux. Avec le nouveau détecteur RECCO SAR, de nouvelles opportunités d’utiliser l’hélicoptère s’ouvrent à nous”.

Pour optimiser la recherche en hélicoptère avec le détecteur RECCO SAR, un travail de développement de nouveaux réflecteurs à plus grande portée est en cours.

 

A propos de la technologie RECCO


Avec la technologie RECCO vous êtes localisables par les services de secours en cas d'accident et d'avalanche. Elle fonctionne avec des réflecteurs RECCO intégrés dans les vêtements, les casques, les protections ou les chaussures, et des détecteurs RECCO° utilisés par plus de 700 services de secours dans le monde. Ensemble, ils permettent une localisation précise de la victime ensevelie. Les réflecteurs RECCO ne remplacent pas l'utilisation du DVA. Complémentaire dans sa fonction, la technologie est un outil supplémentaire qui n'interfère pas avec la recherche DVA, ni le travail des chiens d'avalanche ni la recherche par vagues de sondage. La technologie RECCO permet une recherche rapide et augmente ainsi les chances d'être retrouvé à temps.